referencer site web - referenceur gratuit -

accroissement

Les battements de votre coeur accroissent votre vision!

 
 
Posez votre index et votre majeur sur votre cou, au niveau de la carotide et détendez-vous. Vous sentez les pulsations de votre cœur ? La prochaine fois que vous avez des difficultés à voir, parce qu’il fait sombre, parce que c’est loin ou pour tout autre raison, prenez votre pouls et concentrez-vous sur l’image en question à chaque battement. Vous ne voyez pas le rapport ? Vision et battements cardiaques semblent pourtant bien liés…

Puisque le cerveau reçoit des signaux de tous les organes du corps et notamment ceux en provenance du cœur, des chercheurs de l’INSERM ont eu l’idée de tester l’hypothèse selon laquelle certains signaux influenceraient les capacités sensorielles, cognitives voire même comportementales des individus. Plus précisément, ils ont mesuré l’acuité visuelle de dix-sept sujets qu’ils ont comparée aux fluctuations du rythme cardiaque.

Grâce à la magnétoencéphalographie, une technique d’imagerie cérébrale permettant de mesurer finement l’activité neuronale grâce à plus de 300 capteurs disposés sur le crâne, les scientifiques ont pu localiser les zones du cerveau dont l’activité est associée aux pulsations du cœur. Dans une seconde étape, ils ont montré plusieurs fois aux volontaires une image très faiblement contrastée, si bien qu’elle n’est visible qu’une fois sur deux. « Nous avons testé ce phénomène dans des conditions normales : il ne s’agissait pas de stimuler artificiellement le rythme cardiaque, mais de savoir si les variations de l’activité spontanée et normale du cerveau générée par les battements du cœur interfère avec l’acuité visuelle » explique Catherine Tallon-Baudry, co-auteur de l’étude qui est parue dans la prestigieuse revue Nature.

Et de façon assez inattendue, les résultats ont confirmé l’hypothèse de départ, montrant que plus l’activité cérébrale associée aux battements cardiaques est importante, plus les sujets sont capables de distinguer les images. « C’est comme si les signaux en provenance des organes du corps pouvaient permettre à la personne de développer des sensations plus fines qui, finalement, nous différencient d'un robot équipé d'une caméra traitant l'information visuelle » commente la chercheuse.

La perception de signaux corporels par le cerveau influe donc bien sur les capacités sensorielles, en l’occurrence la vue. Et pour aller plus loin le Dr Tallon-Baudry suggère que les autres sens, comme l’ouïe, pourraient tout aussi bien être modulés par l’activité cardiaque.
 
 
http://www.happyneuron.fr/actualite-scientifique/les-battements-de-votre-coeur-accroissent-votre-vision
 
 
 

e6un7

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site