referencer site web - referenceur gratuit -

Pourquoi Le mont Arafat ?

Le pèlerinage de La Mecque en Arabie Saoudite, à 60 km de la Mer Rouge, est une obligation pour tout musulman au moins une fois dans sa vie, à condition qu'il soit en bonne santé et qu'il ait les moyens de le faire. Selon le Coran, il a été institué par Dieu, et c'est le cinquième pilier de l'Islam. Le prophète Mohamed (saw) a fait son dernier pèlerinage quelques temps avant sa mort en 632.

Le point fort se situe autour de la Kaaba, grand cube situé au centre de la cour de la mosquée de La Mecque.

La Mecque attire plus d'un million de pèlerins par an.

3.96. La première Maison qui a été édifiée pour les gens, c'est bien celle de Bakka (laMecque) bénie et une bonne direction pour l'univers.

3.97. Là sont des signes évidents, parmi lesquels l'endroit où Abraham s'est tenu debout; et quiconque y entre est en sécurité. Et c'est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d'aller faire le pèlerinage de la Maison. Et quiconque ne croit pas... Allah Se passe largement des mondes.

22.26. Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (La Kaaba) [en lui disant] : « Ne M’associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour qui s’y tiennent debout et pour ceux qui s’y inclinent et se prosternent ».

Le mont Arafat qui s’élève à 70 mètres d’altitude est une colline granitique située à l’est de la ville sainte de La Mecque.

C’est sur le mont Arafat qu’Adam et Ève, séparés pendant 200 ans après avoir été chassés du Paradis terrestre, se reconnurent et furent réunis. C’est ici aussi qu’ils furent pardonnés de leur transgression par Allah, le Miséricordieux. Et c’est ici encore que, de nos jours, le pèlerin accomplissant son Hadj doit passer une après-midi en état d’ihrâm.

 Le rituel

En bus ou à pied, les hadjis parcourent lentement, la dizaine de kilomètres séparant le Mont Arafat de la vallée de Mina, une colline d’où le Prophète Mohamed (QSSSL) a donné son dernier prêche il y a plus de 14 siècles.

En milieu de journée, les hadjis participent à une prière collective dans la mosquée de Namera, bâtie sur le site où le Prophète Mohamed (QSSSL) avait prié en effectuant le hadj. Les hadjis passent ensuite le reste de la journée à prier et à implorer longuement le pardon de Dieu sur le Mont Arafat, symbole de l’attente du jour du jugement dernier.

Au coucher du soleil, les fidèles commencent à affluer vers la vallée de Mouzdalifah, à quelques kilomètres de là, pour y passer la nuit.

Le 10, avant le lever du soleil, ils se mettent en route pour Mina, pour la fête du sacrifice: chaque pèlerin arrivant à Mina lapide la plus grande stèle à l'aide de 7 cailloux. C'est aussi le jour du sacrifice, en souvenir du sacrifice de l'agneau qu'Abrahim a immolé à la place de son fils (à ce propos, la Genèse dit qu'il s'agit d'Isaac, les musulmans disent qu'il s'agit d'Ismaël).
Les 11, 12 et 13, séjour à Mina: lapidation chaque après-midi de 3 stèles représentant Satan; il faut quitter Mina avant le coucher du soleil. Les pèlerins se rendent de Mina à la Mecque où se termine le pèlerinage par le Tawaf Ifada (obligatoire). Quand le pèlerin a terminé ses préparatifs de départ, il doit prendre congé de la Kaaba. Il effectue un dernier Tawaf d'adieu.

  • e6un7

12 votes. Moyenne 3.92 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site