photo banniere1.gif
referencer site web - referenceur gratuit -

Réflexions sur quelques formules de dhikr

Introduction

Nous savons tous l'importance que notre Bien-Aimé Prophète salla-Llahou `alayhi wa sallam a donné au dhikr. Mais lorsque nous pratiquons cette adoration et que nous mentionnons Allah `azza wa jalla, savons-nous réellement la portée de ce que nous disons. J'ai essayé [modestement] de réfléchir sur ce sujet qui m'a paru de la plus grande importance. Car le dhikr se fait par la langue mais aussi par le coeur et pour que cette évocation ait un réel effet sur nos coeurs, il faut justement que nous soyons concentrés et que nous comprenions nos paroles. Nous connaissons tous le hadith suivant :

D'après Abu Hurayra, d'après le Prophète :
« [Dire] "Gloire à Allah, louanges à Allah, pas de Divinité autre qu'Allah et Allah est Grand", pour moi est préférable à toute chose sur laquelle le soleil se lève ». 
[ Rapporté par Muslim et Tirmidhy.]

La formule ici évoquée est :
soubhana-Llahi wa l-hamdou li-Llahi wa la ilaha illa-Llahou wa-Llahou Akbar

Je vais donc essayer bi-idhni-Llahi de transcrire ma compréhension de cette formule, qui m'a permis de mieux me concentrer.


I/soubhana-Llahi

En disant cette formule, il faut se dire qu'on fait des éloges à Allah en affirmant qu'Il est pur de tout défaut, de toute imperfection et qu'Il - `azza wa jalla – est Celui que personne n'égale.
En effet, Il n'a ni engendré, ni été engendré et Il n' a aucun associé, quoi qu'en disent ceux qui se sont égarés loin de Son chemin.


II/wa l-hamdou li-Llahi

On continue les éloges à Allah mais cette fois-ci en Lui disant que toutes les louanges sont à Lui `azza wa jall. Il est bon de savoir que le mot « louanges » signifie aussi « éloges ». On fait donc des éloges à Allah mais cette fois-ci pour Ses qualités et pour les bienfaits qu'Il nous a accordé. On comprend donc que cette formule n'est pas simplement une formule de remerciement à Allah mais que sa portée est beaucoup plus profonde.


III/wa la ilaha illa-Llahou

C'est-à-dire que Celui que nous venons de purifier de toute imperfection et à qui nous avons attribué toutes les qualités, Celui-là, c'est Allah - `azza wa jall – et personne d'autre et seul Lui correspond à ce que nous venons de dire. Il n'a donc ni associé, ni descendance, ni ascendance, car affirmer cela reviendrait à lui attribuer des défauts ce que nous avons nié par les adhkar précédents.


IV/wa-Llahou Akbar

C'est-à-dire que malgré que nous venons de dire qu'Allah est exempt de défauts, qu'Il a toutes les qualités et qu'Il est unique, sachons qu'Allah est encore plus Grand que tout ceci et que nos éloges ne sont rien par rapport à Sa réelle grandeur.



e6un7


1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site