referencer site web - referenceur gratuit -

Miracle de la 'idda des femmes en Islam et empreinte génétique

Une étape décisive a été franchie en 1985 grâce à l'introduction d'une technique d'analyse de l'ADN, développée par Alec JEFFREYS et ses collaborateurs : elle permet d'établir, à partir du patrimoine génétique, une combinaison alphanumérique individuelle spécifique. Comme la substance ADN, porteuse de ce patrimoine, est présente dans chaque noyau cellulaire d'un individu, il est possible d'établir un profil génétique à partir de toute sécrétion ou tissu du corps humain.

 

Perfectionné au fil des années, ce moyen d'investigation et de preuve est devenu incontournable, non seulement pour les recherches civiles en paternité mais aussi, et surtout, pour les enquêtes criminelles.

Les caractéristiques de l’ADN humain

L’ADN est une molécule, support de l’information génétique, présente dans chacune des cellules de tous les êtres vivants, et à fortiori chez tous les humains. Chez l’Homme, il existe un ADN nucléaire (compris dans le noyau des cellules). Cet ADN est réparti en 46 chromosomes, avec un total de 3,4 milliards de paires de bases. Ce chiffre impressionnant permet justement d’assurer que le patrimoine génétique de chaque être humain est différent de celui de son voisin : c’est le polymorphisme.

L’ADN est situé dans les noyaux de chaque cellule, et est composé d’un enchaînement de nucléotides.
L’ADN est situé dans les noyaux de chaque cellule, et est composé d’un enchaînement de nucléotides

Pour résumer, l’ADN est le support de l’information génétique qui fera que l’on sera grand, petit, avec des yeux bleus. Plus précisément, ces caractéristiques sont conditionnées par les gènes qui ne représentent que 5 à 10 % de cet ADN. Finalement c’est l’existence de séquences répétitives dans une mer de lettres qui recèlent l’information.

Si un problème apparait à n’importe quel étape du procédé, le profil génétique peut être invalidé. Cela peut concerner la qualité, la quantité ou la pureté de l’ADN prélevé. Si l’échantillon d’ADN a été entreposé dans des conditions défavorables durant ne serait-ce que 24 heures, l’échantillon peut être dégradé et ne plus pouvoir subir de tests. Les "conditions défavorables" sont surtout l’humidité et la chaleur.
Toutefois, si l’échantillon est constitué de sang ou de sperme, il va se conserver plus longtemps et restera fiable durant plusieurs semaines après avoir été mis en dépôt.

L’analyse du sperme est très informative car le liquide spermatique, contrairement à d’autres liquides biologiques, est très riche en un certain type d’enzyme.

Le miracle du Coran dans periode de la Idda

Le Coran donne une période d'attente pour chaque femme avant qu'elle ne puisse se remarier. Cette période d'attente doit être respectée après leur divorce, ou si leur mari est mort. Dans le Coran ceci est nommé ﻋIdda ou Iddat (العدة‎).

 

واللائي يئسن من المحيض من نسائكم ان ارتبتم فعدتهن ثلاثة اشهر واللائي لم يحضن واولات الاحمال اجلهن ان يضعن حملهن ومن يتق الله يجعل له من امره يسرا

  Et quant à celles de vos femmes qui n'espèrent plus de règles: si vous avez du doute, leur délai est alors de trois lunes. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, elles ont pour terme celui où elles déposeront leur fardeau. Quiconque craint Dieu, cependant, Il lui assigne une facilité dans son entreprise.

Les savants ont expliqué la periode de la Idda imposée à la femme par le fait que celle ci pourrait être enceinte. En réalité, en plus de la raison citée ci dessus, il y a une autre raison découverte dérnièrement par la science: l'empreinte génétique. En effet, chaque homme possede dans ses spermatozoïdes son identification génétique; et que la femme est programmée pour garder dans son organisme pendant une periode détérminée entre 3 et 4 mois, le code génétique de son mari.

 

 
 
Dr. Jamal al-Din Ibrahim, professeur de toxicologie à l'Université de Californie et directeur de recherche des laboratoires de biologie aux États-Unis d'Amérique; a déclaré qu'une étude de recherche du système immunitaire des femmes a révélé la présence de cellules immunitaires spécialisées qui ont une  "mémoire héréditaire" en mesure de reconnaître les corps étrangers qui entrent dans l'organisme d'une femme et ainsi conserver leurs caractéristiques génétiques .. Il a souligné que ces cellules vivent 120 jours dans l'appareil génital de la femme.
Après un temps, le corps de la femme identifie facilement le sperme de l' homme. Vient alors un autre homme, qui a un rapport sexuel avec elle. Alors le système immunitaire doit refaire tout le processus à nouveau…
 
Quand la femme arrive à 30 ou 40 ans, après 15 ans de sexe, elle commence à développer des cancers du sein et de l’utérus, qui sont très courants chez les femmes qui changent souvent de partenaires.

 Tous ces rapports sexuels entraînent l’effondrement de son système immunitaire, ou son affaiblissement.


D'un autre côté, l'étude a révélé que si la femme a un rapport sexuel avec un autre homme ou qu'elle tombe enceinte , le fœtus gardera  une partie des traits génétiques du premier mari.     
 
 


http://www.medix.free.fr/sim/empreinte-genetique.php

http://www.muslm.net/vb/showthread.php?t=442358

  • e6un7

 

 

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site