referencer site web - referenceur gratuit - $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

En Islam mentir est haraam! Sauf dans certains cas

Résultat de recherche d'images pour "cas exceptionnels ou on peut mentir en islam"

Par définition, le mensonge est ce qui contredit la vérité, et on sait à quel point cette dernière est un point fondamental à respecter en Islam.
« Seuls forgent le mensonge ceux qui ne croient pas aux versets d’Allah; et tels sont les menteurs. » [Coran 16/105].
Le mensonge est détesté d’Allah (soubhanou wa ta’ala) et il est ce qui caractérise le mieux les hypocrites.
D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr Ibn El ‘Ass (qu’Allah soit satisfait de lui) le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« Quatre caractéristiques, désignent l’hypocrite. Celui qui est imprégné par une d’entre elles, montre un penchant pour l’hypocrisie, jusqu’à ‘à ce qu’il s’en débarrasse ».
Le mensonge est donc interdit en Islam car il mène le menteur à la dépravation.
« Ô vous qui croyez! Craignez Allah et soyez avec les véridiques. » [Coran 9/119].

De façon générale, aucune forme de mensonge n’est autorisé et les hadiths sont catégoriques sur la question :
« Le mensonge n’est valable ni étant sérieux ni en plaisantant. » (rapporté par Al-Bayhaqiyy)
« Malheur à celui qui parle aux gens et qui ment pour les faire rire, malheur à lui, malheur à lui. » (rapporté par l’imam ‘AHmad dans son mousnad).
Le pire des mensonges est celui à l’encontre d’Allah puis vient celui qui entache Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam).
D’autres mensonges sont absolument à éviter comme prétendre avoir fait un rêve alors que l’on n’en a pas fait ou promettre à un enfant de lui donner quelque chose en mentant.
La sincérité et le désir de véracité doivent animer le musulman afin de faire de lui une personne digne de confiance aux yeux des gens.

Mais ces propos sont à nuancer car le mensonge n’est pas toujours une mauvaise chose. Il y a des moments où le mensonge est toléré.
Effectivement, quand celui-ci est profitable, meilleur pour le bien-être général, ou peut permettre une réconciliation, il peut alors être utilisé par le croyant.
Cette duplicité dans la religion musulmane a pour but de créer une bonne entente dans la communauté et de préserver la paix.
Umm Kulthûm a entendu l’Envoyé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) affirmer :
« N’est pas menteur celui qui s’efforce de réconcilier les gens en propageant le bien. » (Bukhârî et Muslim).
Muslim ajoute dans une autre version : « Umm Kulthûm rajouta : Je n’ai jamais entendu le Prophète tolérer le mensonge sauf dans trois cas : en temps de guerre, pour réconcilier les gens entre eux, ou dans une conversation de couple. »
D’après Ibn Messaoud, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « La sincérité mène à la piété et la piété conduit au Paradis. L’homme ne cesse d’être sincère jusqu’à ce qu’il soit inscrit véridique auprès de Dieu. Le mensonge conduit à la turpitude et la turpitude conduit en Enfer. L’homme ne cesse de mentir au point qu’il soit inscrit auprès de Dieu comme un menteur. » (Muslim, Tirmidhi et Ad-Darimi).

 

https://www.ajib.fr/on-mentir-islam/

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. hamad 09/03/2012

Bonsoir c'est hamad qui solicite que vous l'envoyé tout ce qui est important dans l'islam .

Majda MAALAL

Majda MAALAL Le 12/03/2012

Salam Vous devez vous abonner à la newsletter: il suffit de vous inscrire c'est sur la page d'accueil.Merci pour l’intérêt.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site