photo banniere1.gif
referencer site web - referenceur gratuit -

Cinq antibiotiques naturels

Ail


Nous savons tous que les antibiotiques, avec les avancés de la médecine, sont constitués de mélanges qui comportent peu de composés chimiques naturels. Sur chaque boîte, il est recommandé de consulter un médecin avant de les utiliser. Pourquoi prendre des cachets quand vous pouvez prendre quelques ingrédients naturels que vous avez probablement dans votre cuisine pour traiter vous-même la douleur ?

La sauge
« Pourquoi un homme devrait-il mourir s’il fait pousser de la sauge dans son jardin? », s’interrogeait Hippocrate, en ayant à l’esprit que cette plante est utilisée comme antibiotique depuis des milliers d’années. La sauge est particulièrement bonne pour votre gorge, les infections de l’appareil respiratoire et celles de la bouche.

La sauge est aussi bénéfique pour les infections gastriques. Elle calme la fièvre qui se déclare au début d’un rhume ou d’une grippe. Il a été scientifiquement établi qu’elle possède des propriétés antibactériennes et antivirales modérées mais à large spectre et elle est maintenant utilisée régulièrement dans la composition de nombreux médicaments modernes.

Le miel
 Le miel à l’état pur était utilisé comme un agent antibactérien (antibiotique) longtemps avant que les antibiotiques synthétiques aient été développés dans le monde, pour un large éventail de blessures et de maladies. Aujourd’hui il est scientifiquement prouvé que ce médicament sucré possède des propriétés antibactériennes qui peuvent effectivement guérir les brûlures et le abrasions. Le miel débarrasse les dents et la bouche des bactéries et arrête le saignement des gencives.


Il est aussi efficace dans le traitement des ulcères et d’ampoules. Quand on traite des blessures ou une inflammation, il est important de choisir le bon miel. Le miel sombre a un pouvoir antibactérien puissant – et il doit être choisi sous sa forme pure et non pasteurisée.

La cannelle
 Dans une étude conduite par un groupe de chirurgiens, il a été découvert que la cannelle peut tuer la plupart des bactéries qu’on trouve dans les hôpitaux. Une autre étude a établi que la cannelle peut tuer des bactéries qui résistent aux antibiotiques standards. Enfin, dans une troisième étude, on a découvert que la cannelle était une ennemie mortelle de la bactérie Escherichia coli.

L’ail
 Au temps des pharaons, quand l’Egypte était à son apogée, l’ail était administrée aux esclaves et aux ouvriers qui construisaient les grandes pyramides afin d’augmenter leur endurance, leur force et -le plus important- pour les protéger des maladies. Il est en effet prouvé que l’ail aide à guérir de nombreuses maladies.

L’un de ses ingrédients actifs les plus puissants est l’allicine, un composé qui possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. L’allicine joue aussi le rôle d’un mécanisme de défense contre les attaques d’organismes nuisibles. Il détruit de nombreuses sortes de bactéries, y compris les plus résistantes aux antibiotiques standards.

Une gousse d’ail guérit efficacement les rages de dents, les toux, les douleurs à la gorge, ainsi que de nombreuses autres maladies et infections.

Les clous de girofle
 Aujourd’hui encore, les dentistes utilisent les clous de girofle pour désinfecter les canaux dentaires (leur parfum caractéristique peut être senti dans presque tous les cabinets dentaires). L’eugénol, qu’on trouve en grande quantité dans les clous de girofle, est considéré comme le principal composé antimicrobien de cette plante.

Si vous voulez soulager une rage de dents, mâchez des clous de girofle pendant deux ou trois minutes et la douleur se dissipera dans les deux heures. Toutefois, le clou de girofle est plus efficace sous forme d’ huile.

L’origan
 Il existe plus de 40 espèces d’origans. En cuisine, nous utilisons généralement l’Origanum Vulgare, mais l’huile d’origanum Minutiflorum est considérée comme la plus efficace. Cette huile contient en effet 90% d’un ingrédient actif appelé le carvacrol, aux puissantes propriétés antimicrobiennes.

Les Grecs anciens appliquaient de l’huile d’origan sur les blessures pour qu’elles guérissent plus vite. Ils l’utilisaient aussi pour soigner les morsures de serpent et les maladies du système respiratoire. Au Moyen Age, l’origan était utilisé pour soigner les infections.

www.santeplusmag.com/

naturels miel sauge antibiotiques ail cannelle aurigan

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site