photo banniere1.gif
referencer site web - referenceur gratuit -

Le Caroube pour traiter l'hypercholestérolémie, la diarrhée...

Caroube


Noms communs : Pain de saint Jean-Baptiste, figuier d'Égypte, fève de Pythagore.
Noms botaniques : Ceratonia siliqua
Nom anglais : Carob

Partie utilisée : Le fruit, la pulpe du fruit et les graines présentes à l’intérieur du fruit.
Habitat et origine : Le caroubier est originaire des pays méditerranéens (Espagne, Italie, Maroc). Il est aussi cultivé dans d’autres régions chaudes comme la Floride ou la Californie. Le caroubier résiste très mal aux températures froides.

Posologie

Aucune étude toxicologique n’a été entreprise pour déterminer les doses maximales à utiliser. Il faut donc se fier aux doses traditionnellement utilisées, soit 20 à 30 g de caroube sous forme de poudre dissouts dans un liquide chaude comme de l’eau, du thé ou du lait, une fois par jour.

Chez les enfants (moins de 18 ans)

Son utilisation n’est pas recommandée car les doses efficaces et inoffensives de caroube n’ont pas encore été scientifiquement déterminées.

 

Description

Le caroubier est un arbre de la famille des légumineuses, mesurant généralement cinq mètres de hauteur. Sa longévité peut atteindre 500 ans.

Les feuilles sont de couleur verte, alors que les fleurs, très petites et rougeâtres, sont réunies en grappes et apparaissent à la fin de l’été.

Ces grappes donnent naissance à de longues et épaisses gousses. Vertes lorsqu’elles sont immatures, ces gousses deviennent brunes et aplaties lorsqu’elles arrivent à maturité vers le mois de juillet. On retrouve dans les gousses les graines de caroube, de couleur brune et de forme ovoïde aplatie. On compte quinze à vingt graines par gousse.

Comestible, la pulpe jaune contenue dans les gousses a un goût chocolaté et peut être utilisée comme substitut du cacao, avec un apport calorique moindre. Elle est constituée de 40 % de sucres, de 35 % d'amidon, de 7 % de protéines, et, dans une moindre mesure, de tannins et sels minéraux comme le calcium et le magnésium. Les propriétés épaississantes de la pulpe sont liées à la présence d'un sucre appelé le galactomannane (= un polymère, c’est-a-dire un assemblage de sucres parfois utilisé pour remplacer l’amidon) .

Les graines de caroube grillées sont utilisées en substitution du café en confiserie après le broyage des graines, ou transformées en sirop.

Historique

Le caroubier est un arbre apprécié depuis des milliers d’années par les habitants des pays méditerranéens pour sa chair farineuse et sucrée. Il serait originaire de Syrie et a été cultivé par les Égyptiens qui utilisaient la farine de caroube pour rigidifier les bandelettes de leurs momies. Il fut également utilisé par les berbères du Maroc pour ses vertus médicinales : grâce à sa teneur élevée en fibres, son fruit (la caroube) était dissout dans un liquide chaud pour stopper les diarrhées.

Recherches

La haute teneur en fibres de la caroube suggère qu'elle pourrait réduire le taux de cholestérolsanguin. En 2010, des chercheurs ont étudié les effets d'une consommation de fibres de caroube riches en polyphénols sur 88 individus souffrant d'hypercholestérolémie. Les résultats de cette étude indiquent que cette consommation diminue au bout d'un mois les niveaux de cholestérol total (-18%), de LDL cholestérol « mauvais cholestérol » (-26%) et triglycérides (-16%)1.

Ces résultats concordent avec ceux publiés en 2003 qui montraient qu'une préparation de pulpe de caroubier de 15 g par jour et riche en polyphénols diminuait au bout de 6 semaines le profil lipidique à raison de -10% de LDL cholestérol et de  -11% de triglycérides, chez des individus présentant une hypercholestérolémie. Cet effet bénéfique, comparé à un placebo, était plus marqué chez les femmes2. Une autre équipe avait précédemment montré qu'un extrait de pulpe de caroubier riche en polyphénols augmentait l'oxydation des acides gras, reflétée notamment par une augmentation de la dépense énergétique et les taux de triglycérides mesurés après un repas3.

Efficacité probable Traitement de la diarrhée

Traditionnellement, la caroube est utilisée pour le traitement des affections gastro-intestinales, en particulier les diarrhées.  Une étude a montré que différents types de produits à base de caroube comme le jus de caroube associé à une solution de réhydratation orale, réduit la durée des diarrhées chez  80 enfants âgés de 4 mois à 4 ans, comparés à une solution de réhydratation seule4.

La fraction insoluble de caroube provenant de la pulpe à raison de 2 g toutes les deux heures pendant 48 heures n’apporterait aucun effet bénéfique chez les voyageurs victimes de diarrhée5. Dans une autre étude réalisée chez des enfants âgés de 3 à 21 mois, un extrait de farine de caroube à raison d’1,5 g/kg/jour contenant 40% de tannins et 26% de fibres réduirait, au bout de 6 jours de traitement, la période des diarrhées. Cette préparation diminue également les vomissements et aide à retrouver le poids d’origine plus rapidement que chez ceux traités avec le placebo. La préparation était bien tolérée par les participants6.

Traitement du reflux gastro-œsophagien

La gomme de caroube est un épaississant alimentaire qui pourrait se révéler utile dans le traitement du reflux gastro-œsophagien infantile, selon une étude publiée en 2007. Au cours de cette étude, des chercheurs ont examiné l’effet d’un concentré de gomme de caroube (HL-350) sur 20 enfants de moins de 2 mois souffrant de reflux. Le nombre de régurgitations diminuait chez le groupe ayant reçu la préparation, comparé au groupe contrôle7. Cet effet bénéfique confirme les résultats précédents obtenus sur 50 enfants ayant bu une préparation contenant du Gaviscon® (un médicament anti-reflux) et de la farine de caroube8.

Précautions

La gomme de caroube est à utiliser avec prudence :

  • chez les diabétiques car elle pourrait diminuer la réponse glycémique de l’insuline.
  • chez les patients présentant une insuffisance rénale car elle peut provoquer une chute de l'urée et de la créatinine (= hormone sécrétée par le pancréas).
  • chez les patients souffrant d'anémie car elle pourrait réduire l'absorption du fer.

Contre-indications

La caroube est à éviter :

  • chez les sujets présentant une allergie ou une hypersensibilité connue à la caroube, à ses composants comme les tannins ou chez ceux qui sont allergiques aux plantes de la famille des Fabacées.
  • chez les patients atteints de troubles ou de carence en chrome, en cobalt, en cuivre, enfer ou en zinc, car elle pourrait réduire leur absorption.
  • chez les patients souffrant de troubles métaboliques, de diarrhées aiguës ou chez les nourrissons présentant une insuffisance pondérale.

Effets indésirables

  • La caroube est reconnue comme inoffensive par l’agence de santé américaine, la Food and Drug Administration, si elle est consommée en quantités habituellement utilisées dans les études.
  • Il a été cependant rapporté le cas d’un bébé de cinq mois allergique à un lait contenant de la gomme de caroube, ce qui a provoqué une éruption cutanée dans les 30 minutes suivant l'administration du lait infantile.
  • Le lait infantile contenant de la gomme de caroube pourrait endommager les tissus des intestins chez les nourrissons ayant un faible poids à la naissance.

 

Interactions

  • La caroube pourrait modifier les effets des plantes ou compléments alimentaires qui altèrent la glycémie (= taux de sucre dans le sang).
  •  La gomme de caroube pourrait accentuer les effets des plantes comme la  levure de riz rouge qui diminuent les taux de cholestérol.

Avec des médicaments

  • La caroube peut modifier les effets de l'insuline chez les diabétiques.
  • La gomme de caroube pourrait potentialiser les effets des statines qui visent à abaisser les  taux élevés du cholestérol.
  • La poudre de gousse de caroube pourrait potentialiser les effets des médicaments prescrits dans le traitement de la diarrhée.

Références

Recherche et rédaction : Stéphane Bastianetto, Ph.D., fondateur de  www.neuromedia.ca
Fiche créée : janvier 2013

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d'autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu'un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser les outils de recherche pour retrouver l'information désirée.

Bibliographie

1 Ruiz-Roso B, Quintela JC, de la Fuente E, Haya J, Pérez-Olleros L.Insoluble carob fiber rich in polyphenols lowers total and LDL cholesterol in hypercholesterolemic sujects. Plant Foods Hum Nutr. 2010 Mar;65(1):50-6. doi: 10.1007/s11130-009-0153-9.

2 Zunft HJ, Lüder W, Harde A, Haber B, Graubaum HJ, Koebnick C, Grünwald J.Carob pulp preparation rich in insoluble fibre lowers total and LDL cholesterol in hypercholesterolemic patients. Eur J Nutr. 2003 Oct;42(5):235-42.

3 Gruendel S, Garcia AL, Otto B, Mueller C, Steiniger J, Weickert MO, Speth M, Katz N, Koebnick C.Carob pulp preparation rich in insoluble dietary fiber and polyphenols enhances lipid oxidation and lowers postprandial acylated ghrelin in humans.1. J Nutr. 2006 Jun;136(6):1533-8.

4 Hostettler M, Steffen R, Tschopp A.Efficacy and tolerance of insoluble carob fraction in the treatment of travellers' diarrhoea.1. J Diarrhoeal Dis Res. 1995 Sep;13(3):155-8.

5 Loeb H, Vandenplas Y, Würsch P, Guesry P.Tannin-rich carob pod for the treatment of acute-onset diarrhea.1. J Pediatr Gastroenterol Nutr. 1989 May;8(4):480-5.

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=caroube

e6un7

 

Le Caroube traiter l'hypercholestérolémie la diarrhée...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site