referencer site web - referenceur gratuit -

Les bienfaits du don de sang sur la santé

Don de sang

Donner son sang n’est pas seulement un geste altruiste. C’est aussi un geste bon pour votre santé car cela réduit le risque d’infarctus et peut même réduire le risque de cancer.

Le sang représente 1/13ème du poids du corps soit à peu prés 4,5l. Le sang est un liquide visqueux et opaque qui circule dans les vaisseaux sanguins (artères, veines). C'est le seul tissu liquide de l'organisme. A l'intérieur de ce liquide se trouve en suspension les éléments figurés baignant dans le plasma.

Le sang possède un goût salé et métallique, d'une couleur rouge écarlate quand il est riche en oxygène (sang artériel), et rouge sombre quand il est dépourvu d'oxygène (sang veineux).

Rôle du sang.

Son rôle est complexe, il intervient dans:

Le transport des gaz respiratoires, le dioxygène et le dioxyde de carbone (au repos, 300 litres de dioxygène circulent par jour chez un adulte).
Le transport de nutriments (eau, sels minéraux et vitamines) : transportés à l'état libre, c'est le cas du glucose, ou combinés à des protéines, comme la ferritine qui transporte le fer ou la sérumalbumine qui transporte les acides gras.
Le transport de molécules informatives: les hormones sont sécrétées par des glandes endocrines et atteignent les cellules cibles à l'état combiné.
Le transport des déchets produits par le métabolisme, comme l'urée.
Le transport des globules blancs qui interviennent dans les mécanismes de défense de l'organisme.
Il prévient de l’hémorragie en transportant les plaquettes
Il régule le maintien de la température du corps en absorbant la chaleur, mais également en répartissant cette chaleur dans tout l’organisme.
Il régule l’acidité de tous les tissus.
Il maintiens une certaine quantité de liquide dans les vaisseaux, permettant ainsi une tension artérielle suffisante pour irriguer l’ensemble des organes

Les bienfaits du don de sang

La visite médicale de sélection pré-don que nous devons passer est très importante car non seulement, elle permet de mieux protéger le futur receveur

mais fournit également des informations intéressantes sur notre état de santé en général. Elle nous indiquera par exemple le taux de certains éléments présents dans le sang : globules rouges, plaquettes, plasma, des données qui peuvent être très bien interprétées par notre médecin personnel si nous le souhaitons.

*Un sang plus propre :
Une personne en bonne santé et qui répond à toutes les conditions requises peut donner du sang tous les quatre mois. Elle devient ainsi un donneur

régulier et aura de grande chance d’être mieux protéger contre certaines maladies car son sang est renouvelé fréquemment.
Durant l’acte médicale, un individu perd en moyenne 250mg de fer, raison pour laquelle les anémiés ne peuvent pas donner leur sang. Si le donneur présente donc

des réserves trop excessives en fer, l’expérience peut réduire ce taux anormal et le protéger des maladies
cardiaques et de certains types de cancer comme la leucémie. Pour ceux qui ont un problème de tension artérielle, des observations médicales peuvent
déterminer s’ils sont aptes à donner leur sang ou non. Si les résultats sont favorables, l’acte pourrait être bénéfique pour eux et les protéger même

des AVC (Accident vasculaire cérébral).

Selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association, donner son sang n’est pas uniquement un geste qui peut sauver d’autres vies que la vôtre. C’est également un geste bénéfique pour votre santé ! En donnant votre sang, vous réduisez le volume de fer présent dans votre corps, or un taux trop important de fer dans le sang peut accélérer le processus d’oxydation du cholestérol et rendre le sang plus épais, ce qui accroît le risque de maladies cardio-vasculaires et d’infarctus.

Les chercheurs finlandais qui ont publié cette étude ont suivi 2682 hommes âgés de 43 à 61 ans. Et ils se sont aperçus que les hommes qui donnaient leur sang tous les 6 mois avaient 88% de risques en moins de souffrir d’un infarctus.

En lien avec cette théorie, une autre étude qui a suivi 1200 donneurs de sang pendant 4 ans ½, montre qu’il y a moins de cas de cancers chez les personnes qui donnent leur sang deux fois par an. « Toutefois, ces bénéfices sur la santé ne sont ressentis que chez les donneurs de sang réguliers et non chez les personnes qui font des dons de sang irréguliers » insistent les chercheurs.

Autre avantage qui n’est pas négligeable, donner son sang réduit le risque de diabète de type 2, celui qui est lié à la sédentarité car l’opération augmente la résistance à l’insuline.

Enfin, le plus beau des services que peuvent rendre la famille ou les amis d’un malade est de lui donner de leur sang si celui-ci en a besoin lors d’un acte chirurgical ou d’une transfusion consécutive à une hémorragie. Il s’agit là d’un don inestimable et d’un acte hautement charitable, car donner de son sang dans ces circonstances revient à sauver une vie humaine.

sachez que les conditions ci-après doivent être réunies si vous souhaitez être un donneur :
- Agé de plus de 18ans et pesant pas moins de 50kg
- Avoir une bonne hygiène de vie : pas d’alcool ni de drogue, alimentation saine, sommeil
suffisant (pas moins de 6h/nuit)
- Ne pas être enceinte
- N’ayant pas pratiqué des relations sexuelles non protégées ou subit des extractions
dentaires au cours des six derniers mois…
Maintenant que vous savez tous les effets bénéfiques d’être un donneur, tentez l’expérience !

http://dondusang.info.free.fr/impact.htm

http://developerso.ywaaw.com/2013/06/13/les-bienfaits-du-don-de-sang/

http://www.topsante.com/medecine/medecine-divers/hopital/insolite-donner-son-sang-reduit-le-risque-d-infarctus-34133

e6un7

Les bienfaits santé don de sang

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site