photo banniere1.gif
referencer site web - referenceur gratuit -

Pourquoi le chocolat est bénéfique pour notre santé

Le chocolat est produit à partir de la fève de cacao. Ce sont les graines d'un petit arbre d'Amérique centrale : le Theobroma cacao, ce cacaotier porte les cabosses qui renferment les fèves.

Pour obtenir du chocolat, ces fèves doivent subir une fermentation, puis elles doivent être torréfiées et séchées comme le café. Ces graines sont par la suite transformées en pâte liquide dont on extrait la partie grasse, autrement dit, le beurre de cacao. Les différents types de chocolat sont obtenus en fonction de l'ajout du sucre, du beurre de cacao, ou encore des épices ou du lait.

Le chocolat contient des vitamines comme la vitamine B et E, des polyphénols et autres antioxydants, très intéressants pour lutter contre les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement. Il est riche en magnésium, en potassium et en fer. 100 grammes de chocolat au lait fournissent un tiers des apports journaliers recommandés en potassium.

Le chocolat contient aussi de la théobromine : un alcaloïde amer de la même famille que la caféine. Il agit sur les reins, c'est un diurétique, et il a un effet antitussif. C'est un cardio-stimulant et un vasodilatateur. Mais c'est aussi un facteur aggravant des reflux acides gastro-œsophagiens, car cette molécule relâche les muscles du sphincter gastro-œsophagien qui bloquent le passage vers l'œsophage.

Le chocolat a des effets sur le cerveau. Il renferme du tryptophane : précurseur de la sérotonine un messager chimique qui améliore l'humeur, une sorte d'antidépresseur naturel. Mais dans le chocolat il y a aussi de l'anandamide, une molécule qui se fixe sur les mêmes récepteurs que le cannabis. Ce qui crée une sensation de plaisir, qui peut aussi entraîner une légère addiction.


Le secret des vertus du chocolat enfin découvert ? par Gentside Découverte

Vous n’aviez probablement pas besoin de cette étude pour trouver une raison d’en manger, mais au moins elle vous donnera bonne conscience.

Les effets bénéfiques du chocolat noir sont connus depuis longtemps et régulièrement re-démontrés : anti-stress, antioxydant, réduction du risque cardiovasculaire, du risque d'hypertension, etc. Malgré son potentiel calorique, consommé à doses raisonnables, il peut être un véritable allié. Toutefois, l'origine de tous ces bienfaits n’était pas bien comprise, du moins jusqu'ici.

Une équipe de l’université d’Etat de Louisiane qui s'est penchée sur la question affirme avoir découvert le secret du chocolat. Selon eux, celui-ci résiderait dans des bactéries ! En effet, certaines bactéries présentes dans notre système digestif provoqueraient une fermentation du chocolat qui libèrerait des anti-inflammatoires bons pour le cœur. L’étude, qui sera présentée le mardi 18 mars lors du congrès annuel de la société américaine de chimie, s’est basée sur de la poudre de cacao. Celle-ci a été enfermée dans des tubes à essai qui mimaient divers étapes de la digestion. La partie non digérée était ensuite soumise à une fermentation en absence d’oxygène, sous l’effet de bactéries fécales humaines. Peu digeste, sauf pour les bactéries "Les bonnes bactéries, comme les bifidobactériums et les bactéries lactiques, se repaissent du chocolat, explique l’étudiante Maria Moore qui a participé aux travaux. Quand on mange du chocolat noir, elles se multiplient et le font fermenter. Cela produit des composés anti-inflammatoires". "Quand ces composés sont absorbés par le corps, ils réduisent l’inflammation des tissus cardio-vasculaires, complète John Finley qui a mené l’étude. Cela réduit à long terme les risques d’attaques". Le chocolat contient des polyphénols au pouvoir antioxydant comme la catéchine et l’épicatéchine. Ces produits sont mal digérés mais intéressent les bactéries du colon. C’est là que sous l’effet de la fermentation, les grosses molécules de polyphénols sont métabolisées en des molécules plus facilement absorbables.

Du chocolat et des prébiotiques Mais les effets bénéfiques du chocolat pourraient être accentués en combinant l'ingrédient avec d'autres. John Finley recommande ainsi de consommer du chocolat en même temps que des sucres prébiotiques. "Quand on ingère des prébiotiques, les bons microbes du système digestif se développent et surpassent les mauvais microbes comme ceux qui causent des problèmes d’estomac". On retrouve des prébiotiques notamment dans l’ail cru et la farine cuite de blé complet.

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-le-chocolat-ami-ou-ennemi-de-notre-sante--6758.asp?1=1

http://www.maxisciences.com/chocolat/le-secret-des-vertus-du-chocolat-enfin-decouvert_art32206.html

e6un7

santé chocolat bénéfices cardio-vasculaire stress

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site