referencer site web - referenceur gratuit -

Soubhana Allah: pourquoi on éternue ?

vignette

Vos narines vous chatouillent, vous gratouillent et paf ! L'explosion. A vos souhaits ! L'éternuement a une fonction bien définie dans le corps humain. Laquelle ?

Une sensation désagréable de picotement vous prend subitement dans les narines. Seul moyen de s'en débarrasser : éternuer ! Un vent violent d'environ 200 km/h est projeté de votre nez. Impossible de vous contrôler. Ce mécanisme est un système de défense mis au point par notre organisme. La nature est bien faite ! Les voies aériennes comme la bouche et les narines sont des lieux de passage de l'air vers les poumons. Celui-ci est souvent chargé en diverses particules non désirées et pouvant empêcher le bon fonctionnement de la respiration.

 

Des cellules bien collantes

L'intérieur de nos narines est couvert d'une muqueuse constituée de petites cellules ciliées. Elles sécrètent une substance collante appelée mucus. Lorsque des particules pénètrent dans les voies respiratoires, elles les captent directement en les engluant. Ces petites boules de mucus sont ensuite dirigées par le mouvement des cils vers l'œsophage et donc l'estomac pour être éliminées. Oui mais parfois ce mécanisme n'est pas suffisant. Les particules sont trop grosses pour être piégées et digérées. Seul moyen : les projeter hors de l'organisme via un vent violent : l'éternuement.

Eternuer pour mieux respirer

Dans le processus d'éternuement, les cellules ciliées de la muqueuse nasale ne rentrent pas en ligne de compte. Cet épithélium dispose de terminaisons nerveuses du nerf crânien V ou le nerf trijumeau. Les poussières et autres agents irritants vont stimuler ces terminaisons qui s'empressent d'envoyer des signaux nerveux. Le nerf trijumeau les transmet en haut lieu, le cerveau et plus précisément au noyau trijumeau. Celui-ci commande les muscles responsables de la respiration tels que le diaphragme, l'épiglotte, les muscles intercostaux, les muscles paupières et du pharynx.

 
En savoir plus
 
 
  •  
 

Le noyau trijumeau va provoquer une inspiration conséquente d'environ 2,5 litres de volume d'air, les cordes vocales et l'épiglotte vont alors se refermer ; les muscles intercostaux se contractent et génèrent une forte pression pulmonaire. L'air contenant les particules est expulsé ; les cordes vocales et l'épiglotte s'ouvrent, le voile du palais s'abaisse libérant ainsi le passage vers les voies aériennes supérieures et plus particulièrement vers les fosses nasales.

Les agents irritants sont ensuite renvoyés hors du corps dans un atchoum fracassant.

 Pourquoi dit on à tes souhaits quand on éternue?

C'est une habitude qui remonte à l'époque du moyen age. En effet, lorsqu'une personne éternuait, son entourage lui prodiguait un "Dieu vous bénisse". Car à cette époque, la peste sévissait sérieusement et l’éternuement était le premier symptôme de cette maladie. Souhaiter donc à cette personne que Dieu la bénisse, protégeait le malade de l’infection.

Mais il existe encore d'autres explications. Comme celle qui vise à dire que lorsque l’on éternue, une partie de l’âme est expulsée. Et comme à l'époque on pensait que l'âme vivait dans la tête, dire "A vos souhaits" était sensé protéger cette petite partie de l’âme et ainsi, favoriser le destin.

 Dans la même logique, pourquoi est-il impossible d'éternuer les yeux ouverts?

Lorsque l'on éternue, on ferme systématiquement les yeux. Il s'agit d'un réflexe inné que l'on ne peut contrôler. Mais pourquoi? Pour répondre à cette question il faut déjà comprendre ce qu'est l'éternuement. C'est "une expiration brusque et bruyante, semi-autonome ou involontaire (réflexe au niveau cortical) par le nez et la bouche provoqué par un mouvement subit et convulsif des muscles expirateurs (notamment le diaphragme et les muscles intercostaux) provoqué suite à une irritation des muqueuses nasales ou à leur mise en contact avec un corps étranger". Certains scientifiques s'avancent même à dire qu'au moment de l'éternuement, toutes les fonctions du corps s'arrêtent, même le cœur ! Eternuer les yeux ouverts entrainerait certainement l'éclatement de vaisseaux sanguins au niveau des yeux...

Source: 

 
e6un7
 
 

eternuer

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site