referencer site web - referenceur gratuit -

Vaccin vivant, vaccin inactivé, quelle différence?

Vaccination

Le principal composant d’un vaccin est l’agent infectieux, ou une partie de celui-ci, responsable de la maladie contre laquelle il protège. L’agent infectieux (virus ou bactérie) est rendu inoffensif. On distingue les vaccins “vivants atténués” des vaccins “inactivés” (ou tués).

De quoi est composé un vaccin vivant ? Quelle différence avec un vaccin inactivé ?
Un vaccin vivant contient des micro-organismes...vivants. Par rapport à l'agent infectieux naturel contre lequel est dirigé le vaccin, leur pouvoir pathogène est atténué (par manipulation biologique ou physique) mais suffisant pour induire une infection a minima. Pour lutter contre cette agression qui mime parfaitement celle du pathogène naturel, tout le système immunitaire est mobilisé, impliquant les mécanismes de réponses humorale et cellulaire. La protection ainsi obtenue est très spécifique et de longue durée. Nul besoin de rappel vaccinal et le nombre de doses utilisées est minimal.
Le risque avec les vaccins vivants est qu'ils peuvent se répliquer dans l'organisme, exceptionnellement revenir à leurs formes pathogènes naturelles et provoquer une véritable infection surtout chez les personnes immunodéprimées. C'est pourquoi il n'est pas recommandé de les vacciner avec de tels vaccins. (voir la question : Quel est le schéma de vaccination à mettre en place chez les personnes immunodéprimées ?)
Ce danger n'existe pas avec les vaccins inactivés. Composés d'agents infectieux tués ou seulement de morceaux de pathogène (protéines de membrane, sous-unité d'antigènes, polyosides…), ils sont incapables de provoquer une infection. Très bien tolérés, ces vaccins induisent principalement une réponse immunitaire humorale : il est nécessaire d'effectuer plusieurs rappels pour obtenir une protection durable.
Liste des vaccins
Viraux vivants (atténués) :
Fièvre jaune
Poliomyélitique oral
Rougeole
Rubéole
Varicelle
Bactériens vivants (atténués) :
Tuberculose (BCG)
Inactivés :
Poliomyélité inactivé injectable
Grippe
Rage
Hépatite A
Hépatite B
Encéphalite à tiques
Encéphalite japonaise
Infections à méningocoques
Infections à pneumocoques
Fièvre typhoïde
Hib (Haemophilus influenzae type b)
Leptospirose
Choléra
Diphtérie
Tétanos Anatoxine tétanique
Coqueluche acellulaire

Les vaccins contiennent aussi des conservateurs et des antibiotiques qui empêchent leur contamination, ainsi que des stabilisants. Ces substances permettent de maintenir la qualité des vaccins entre leur production et leur administration.
Certains vaccins contiennent aussi des substances dites “adjuvantes” qui stimule la réponse immunitaire à la vaccination. Ces substances augmentent l’efficacité des vaccins.

http://www.globe-network.org/

http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/vaccination-depistage/vaccination/quels-types-vaccins

e6un7

Vaccin vivant vaccin inactivé différence

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site