referencer site web - referenceur gratuit -

animaux

Soubhana Allah: Pourquoi les animaux ont-ils une queue ?

Animaux


La queue est le prolongement de la colonne vertébrale, et est généralement composée de vertèbres plus ou moins mobiles. La plupart des vertébrés possèdent une queue plus ou moins développée. Malgré tout certains animaux n'en possèdent pas comme l'homme, le gorille ou encore certains mammifères marins.

Chez certaines espèces la queue est préhensible et permet de s'accrocher aux branches pour aider aux déplacements (chez certains singes et certains geckos). Chez d'autres espèces la queue participe à l'équilibre du corps (les félins et les kangourous par exemple) ou à la motricité (chez les crocodiles, la queue aide à la nage). Les iguanes et les varans l'utilisent pour se défendre (à la manière d'un fouet), mais aussi pour grimper et nager.
Quant aux oiseaux, la queue est constituée par les plumes rectrices qui aident aux manoeuvres en vol. De plus chez les oiseaux, la queue est un ornement de séduction sexuel comme chez le paon et chez d'autres espèces, un simple caractère sexuel secondaire comme chez les tortues marines.

Chez les hominoïdes; la perte de la queue est probablement liée à un transfert d'équilibre vers les pieds et les mains. Les embryons humains possèdent une queue qui fait environ un sixième de leur taille. Pendant le développement de l'embryon en foetus, la queue se résorbe dans le corps en croissance. Ce développement d'une queue est en fait chez l'homme une structure résiduelle.

http://www.pourquois.com/animaux/pourquoi-animaux-ont-queue.html

e6un7

Qui saisit les âmes des animaux et quelle en est la destinée ?

Quand les êtres dotés d’une âme, autres que les humains, comme les animaux, notamment les oiseaux meurent, où vont leurs âmes ? Est-ce l’ange de la mort qui les saisit ? Qu’est-ce qui se passe justement ?

Premièrement, le Transcendant nous a informé que c’est l’ange de la mort qui saisit les âmes des humains car Il a dit : « Dis: "L'Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur. » (Coran, 32 :11). Quant aux âmes des bêtes, notamment les oiseaux, aucun texte du Livre ou de la Sunna ne les aborde à notre connaissance. Le seul hadith rapporté à ce propos n’est pas vérifié.

Il s’agit de celui rapporté par al-Ouqayli dans adh-Dhouafaa en ces termes : « Les termes des vies de toutes les bêtes comme les teignes, les puces, les criquets, les chevaux, les mules, les bœufs et d’autres sont liés à la durée de leur glorification d’Allah. A l’expiration de cette durée, Allah les saisit puisque cela ne revient nullement à l’ange de la mort. » Al-Albani dit dans as-silsilah adh-Dhaifah (4/188) que c’est faux.

C’est ce qui fit dire à certains ulémas que l’ange de la mort saisit toutes les âmes alors que d’autres disent que c’est Allah qui le fait Lui-même en leur enlevant la vie. Voir at-tadhkirah d’al-Qourtoubi, p.75 et al-Fakih ad-dawani (1/100).

Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) pense que toute recherche effectuée dans ce domaine est déplacée. Il a été interrogé en ces termes : « L’ange de la mort saisit-il les âmes des animaux ? »

Voici sa réponse : « que dirais-tu si je te disais : certes, l’ange de la mort est chargé de recueillir les âmes des animaux ou n’en est pas chargé. A quoi cela sert-il ? Les compagnons du Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) connus pour leur grand souci d’apprendre, et ce dernier réputé pour son immense capacité d’apporter des réponses, ne s’interrogèrent pas sur le sujet. Allah le Puissant et Majestueux ne dit rien d’autre que : « Dis: "L'Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur". » (Coran, 32 :11) Il est chargé de recueillir les âmes des humains. Quant aux autres âmes, on a rien reçu de sûr les concernant. Allah le sait mieux. »

Le plus important dans cette question est de dire qu’il ne faut pas exagérer car le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Les extrémistes périront.» Ne demandez rien qui ne soit pas utile. Au nom d’Allah, s’il était utile de savoir si l’ange de la mort saisit les âmes des animaux, Allah, le Transcendant, l’aurait expliqué, soit dans le Coran, soit dans la Sunna. Allah aurait envoyé quelqu’un pour poser une question dans ce sens au Messager.

En somme, ô frère et celui qui m’entend ! Je dis que c’est une erreur que d’exagérer dans ces questions car le Messager a dit : « Les extrémistes périront.» pas seulement une seule fois mais il dit : « Les extrémistes périront. Les extrémistes périront. Les extrémistes périront. » Dans ces affaires qui relèvent du mystère divin, recevez ce qui a été rapporté de façon sûre et laissez ce qui n’est pas mentionné.

Nous devons, ô frères, retenir des questions relevant du mystère ce que nous savons sûr et nous taire sur le reste. Si nous étions tenus de nous y confirmer et avions intérêt à le connaitre, Allah nous l’aurait expliqué. Allah Très Haut a dit au Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) : « Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu'on a fait descendre pour eux et afin qu'ils réfléchissent. » (Coran, 16 :44). Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) n’a laissé aucune chose dont nous avons besoin sans nous l’expliquer. » Extrait de Liqaa al-Bab al-maftouh (146/11).

Deuxièmement, s’agissant de la destinée des âmes des animaux, Abdourrazzaq a rapporté dans son Moussannaf et Ibn Djarir et al-Bayhaqui dans al-Baath d’après Abou Hourayrah (P.A.a) à propos de la parole du Très haut : « Il n'y a point de bête sur terre dont la subsistance n'incombe à Allah qui connaît son gîte et son dépôt; tout est dans un Livre explicite.» (Coran, 6 : 11 ) : on rassemble toutes les créatures au jour de Résurrection y compris les bêtes, notamment celles de la terre, les oiseaux et toutes les autres. La justice d’Allah sera tellement implacable que la bête dépourvue de cornes sera vengée de celle dotée de cornes. Après quoi on dit à la première : transforme-toi en poussière ! C’est ce qui fait dire au mécréant : « Hélas pour moi! Comme j'aurais aimé n'être que poussière.» (Coran, 78 :40). Voir le Tafsir d’Ibn Kathir (3/255).

Al-albani dit dans as-silsilah as-sahihah (4/466) : « As-Souyouti l’a cité dans ad-Dour al-manthour (6/310) sans parler de sa chaîne de transmission comme il a l’habitude de le faire. La chaîne est jugée forte par Ibn Djarir (17/30).

Allah le sait mieux.

Islam Q&A

Les pouvoirs cachés des animaux

Les pouvoirs cachés des animaux, est un documentaire animalier (1h27) sur le comportement et l'adaptation extraordinaire des animaux dans la nature, des capacités surprenantes que l'être humain ne possède pas, un film appuyé par des études et des images superbes.

Sur Terre, les espèces animales sont très nombreuses, et surtout très variées. Parmi ces variétés, certaines possèdent des capacités vraiment hors du commun.
Selon l'espèce, les animaux peuvent changer de sexe, devenir invisibles au gré des situations, s'associer à d'autres pour mieux se protéger, se diriger au fond des océans ou dans les airs grâce à d'autres sens, vivre sans oxygène, supporter des températures extrêmes, ou encore plonger à 2000 m de profondeur sans être écrasés par la pression.
De la méduse à l'éléphant, en passant par l'ornithorynque, les coraux, l'abeille ou l'oryx, aux oiseaux qui volent à plus de 8000 m d'altitude, aux poissons qui vivent hors de l'eau, aux abeilles qui communiquent en dansant, ou aux requins qui apprécient les caresses des hommes, on se laisse surprendre par l'univers fascinant des animaux.

Voici un échantillon de quelques-unes des facultés de la faune animale parmi les plus surprenantes et dont ces spécimens :
Les geckos. Ce sont des lézards pouvant monter à la verticale quasiment toutes les surfaces, même les plus lisses comme le verre.
Cela fait des décennies que des chercheurs inspectent sous tous les angles la "technologie" employée par ces animaux. On s'est ainsi rendu compte que les pattes des geckos comportent des milliers de pieds microscopiques, possédant eux-mêmes environ 500 filaments encore plus petits. Ce système permet à ces animaux d'avoir un contact étendu avec la surface qu'ils arpentent, tout en développant une force qui agit à très courte distance, la force de Van Der Waals.

Le coléoptère bombardier. Cet insecte présente l'étonnante particularité de pouvoir projeter violemment un liquide sur ses ennemis. Le liquide expulsé par l'extrémité de l'abdomen est des plus violents car il est chimiquement très réactif. Il peut même atteindre l’ébullition.
A chaque attaque, le coléoptère peut tirer environ 70 fois. Ce genre d'attaque est en général fatal pour l'insecte ennemi, et très douloureuse pour la peau humaine.

L'ornithorynque, cet animal des plus étranges, a été très difficile à classer au sein du règne animal. Il possède une faculté particulière, l'électrolocation. C'est une sorte de sixième sens qui permet de sentir les champs électriques générés par les contractions musculaires.
Même aveugle sous l'eau, l'ornithorynque est capable de très bien vous détecter si vous nagez à proximité.

Les oiseaux-mouches ou colibris, font tout très rapidement. Ils ont le métabolisme le plus rapide de tous les oiseaux et passent leur temps à chercher de la nourriture afin de compenser leurs dépenses énergétiques. Leur cœur peut atteindre les 1260 battements à la minute, et ils peuvent battre des ailes 70 fois à la seconde. Le colibri est le seul oiseau à pouvoir voler à reculons, et l'un des seuls à pouvoir faire du vol stationnaire.
Des spécialistes viennent également de remarquer qu'il est capable de supporter de fortes accélérations. Elles dépassent largement ce que l'organisme des pilotes de chasse les mieux entraînés est capable d'endurer.

Le poisson archer. Ce petit poisson vit dans les eaux d'Inde et de Polynésie et se nourrit essentiellement d’insectes. Pour capturer ses proies, telles que les mouches et autres insectes volants, le poisson archer les abat en vol grâce à un jet d'eau qu'il projette de sous la surface, grâce à une fente de sa lèvre inférieure. Il procède un peu comme le ferait un canon de DCA pour abattre des avions.
Le jet peut parfois atteindre un insecte volant à un mètre de hauteur.

La pieuvre est l'un des animaux les plus extraordinaires à bien des points de vue. L'inventaire de ses plus incroyables capacités est édifiant. Pour commencer, le poulpe est le plus intelligent des invertébrés, capable de résoudre des problèmes demandant réflexion, comme ouvrir un bocal pour s'emparer d'une proie par exemple. La pieuvre peut également envoyer de l'encre pour s'enfuir, se glisser dans des ouvertures aussi étroites qu'un goulot de bouteille ou modifier sa couleur pour se fondre dans son environnement.
La liste pourrait être longue d'exemples...

http://www.inexplique-endebat.com/article-les-pouvoirs-caches-des-animaux-112487602-comments.html

e6un7

Les singes étaient-ils au début des êtres humains transformés en animaux?

Les singes étaient-ils au début des êtres humains transformés en animaux à cause de leur désobéissance aux ordres d’Allah ? Si tel est le cas, qui étaient ces gens-là ?

Cette métempsycose est une punition divine pour eux à cause des actes interdits qu’ils ont commis. Ce châtiment n’est pas réservé exclusivement aux fils d’Israël. En effet, notre Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit que l’Heure ne viendra avant qu’une transformation n’ait lieu au sein de cette communauté et il a menacé ceux qui démentissent le décret divin et ceux qui consomment du vin et ceux qui écoutent de la musique de la subir. Puisse Allah nous en préserver.

Ibn Madja (4059) a rapporté d’après Abd Allah Ibn Massoud que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Avant l’avènement de l’Heure, il y a transformation, effondrement et lapidation » (Sahih d’Ibn Madja, 3280).

L’effondrement consiste en un glissement de la terre qui engloutit une personne, une maison ou une localité. C’est ce qui arriva à Coré et à sa demeure. A ce propos, Allah le Puissant et Majestueux a dit : «Nous fîmes donc que la terre l' engloutît, lui et sa maison. Aucun clan en dehors d' Allah ne fut là pour le secourir, et il ne pût se secourir lui-même. » (Coran, 38 : 81).

La lapidation est ce qu’Allah infligea au peuple de Loth dont Il a parlé en ces termes : «Et Nous renversâmes (la ville) de fond en comble et fîmes pleuvoir sur eux des pierres d' argile dure. » (Coran, 15 : 74).

D’après at-Tirmidhi (2152) Ibn Omar a dit : « J’ai entendu le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire : « Ceux parmi les membres de cette communauté  qui démentiront le décret divin subiront un effondrement, une transformation et une lapidation (Sahih d’at-Tirmidhi, 1748).

At-Tirmidhi (2212) a rapporté d’après Imran ibn Houssayn que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Une partie de cette communauté subira une transformation, un effondrement et une lapidation. Un homme issu des musulmans dit alors : ô Messager d’Allah ! Quand cela arrivera-t-il ? – « Quand les musiciennes feront leur apparition munies de leurs instruments  (de musique) et que la consommation du vin prévaudra » (Sahih d’at-Tirmidhi, 1801).

Ces hadith indiquent que cette communauté (Umma) subira ladite transformation comme un châtiment dû à certains actes de désobéissance. Que le musulman se méfie de la violation des interdits divins. Que de malheurs pour celui qui suscite la colère d’Allah, Son courroux et sa vengeance. Puisse Allah nous préserver tous des causes qui font subir Son châtiment.

Cependant les singes et porcs actuels n’incarnent pas des peuples anciens transformés parce que les gens transformés par Allah, le Très Haut, n’ont pas de descendance. Car Allah les a détruit après les avoir transformés ; ils n’ont pas procréé.

Mouslim a rapporté (2663) d’après Abd Allah ibn Massoud (P.A.a) qu’un homme a dit au Messager d’Allah :

– ô Messager d’Allah ! Les singes et porcs (actuels) résultent-ils d’une transformation d’être humains ?

– En vérité, Allah, le Puissant et Majestueux ne permet pas à des gens transformés de procréer et d’avoir une progéniture ; les singes et les porcs avaient existé avant (la transformation).

An-Nawawi dit dans son commentaire de Mouslim : « Les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Les singes et les porcs avaient existé avant » signifient avant la transformation opérée au sein des fils d’Israël. Ce qui indique qu’ils ne résultent pas de ladite transformation.

Allah le sait mieux. Puisse Allah bénir et saluer notre prophète Muhammad.

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

e6un7

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site