referencer site web - referenceur gratuit - $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

beauté

Pourquoi a-t-on des grains de beauté sur la peau?

Grain de beaute

Ils peuvent être sensuels ou plutôt grotesques, passer inaperçus ou nous rendre célèbres. Les grains de beauté sont sans aucun doute des signes qui, d'une certaine façon, parlent de nous, de notre génétique et même du soin que nous apportons à notre derme. Mais pourquoi a-t-on des grains de beau sur la peau ?

Il existe plusieurs types de grains de beauté ; certains sont présents sur notre peau depuis notre naissance, mais la majorité apparaissent au fur et à mesure que nous grandissons. L'adolescence est l'époque pendant laquelle ils se forment le plus, en raison de la transformation que le corps subit. L'exposition excessive au soleil ou les périodes de forts changements hormonaux, comme pendant la grossesse, peuvent favoriser l'apparition de grains de beauté.

Les grains de beauté surviennent lorsqu'un groupe de mélanocytes, responsables de la pigmentation de notre peau, se rassemble dans un petit amas, normalement rond. Comme ils sont formés par l'union de plusieurs cellules de ce type, le résultat est une marque de couleur qui se détache du reste de la peau, se transformant parfois en un signe caractéristique, comme c'est le cas du grain de beauté sensuel du célèbre ancien mannequin Cindy Crawford.

Les mélanocytes produisent de la mélanine, qui en plus de donner la couleur à notre peau, nous protège des rayons UV. L'excès de soleil peut entraîner la formation de nouveaux amas de mélanocytes qui apparaîtront sur notre peau sous forme de grains de beauté ou taches de rousseur.

La plupart des grains de beauté sont bénins, mais nous ne sommes pas à l'abri de l'apparition de mélanomes ; c'est pourquoi il convient d'aller voir son dermatologue pour une visite de contrôle annuelle. Si vous avez remarqué que l'un de vos grains de beauté a changé de taille, forme, couleur, vous gratte ou brûle, consultez immédiatement un spécialiste.

Les personnes très blanches et présentant de nombreux grains de beauté et taches sur le derme doivent se protéger deux fois plus lorsqu'elles s'exposent au soleil car elles sont plus sujettes aux mélanomes qui pourraient dériver en un cancer de la peau.

N'oubliez pas que la peau est l'organe le plus grand de notre corps, et également le plus exposé, c'est pourquoi nous devons en prendre soin pour qu'elle reste saine et éviter l'apparition de taches ou grains de beauté pouvant poser problème.


 http://sante.toutcomment.com/article/pourquoi-a-t-on-des-grains-de-beaute-sur-la-peau-4412.html#ixzz3owG07L5Q

 

e6un7

 

Le miel; vertus et recettes de beauté

Sa lumière ambrée nous réchauffe, évoquant tour à tour voluptés d’odalisque et plaisirs régressifs. S’il plaît au palais, le miel aime également notre peau. Avec lui, l’épilation devient douce et sensuelle. « La pâte de miel au parfum de pain d’épice, en plus d’enlever les poils, ralentit leur repousse et agit tel un gommage », précise Yasmina Zerroug, fondatrice de l’institut Charme d’Orient.

Enveloppant, le miel se pare d’autres vertus. Nourrissant, cicatrisant, apaisant, il fait merveille pour cajoler et réparer les peaux malmenées par les variations thermiques, surtout l’hiver. Depuis peu, ses propriétés régénérantes et antirides sont étudiées. Selon Frédéric Bonté, directeur de la recherche chez Guerlain et créateur d’Abeille royale, un soin antirides à base de miel, « au carrefour du monde végétal et animal, il est le fruit d’une alchimie extraordinairement complexe qui est loin d’avoir livré tous ses secrets ». Cet hiver, l’aliment prodige compose bon nombre de soins, à découvrir chez soi et en instituts. Il séduit d’abord par son côté naturel, ensuite par sa simplicité d’usage : la plupart des cosmétiques à base de miel peuvent en effet être utilisés de la tête aux pieds, sur toutes les peaux. Ils sont en outre bien tolérés par les épidermes les plus fragiles.

Energisant

Connaissez-vous les bons gestes pour prendre soin de votre peau ? Faites notre test pour le savoir.
Grâce au suc des fleurs, le miel concentre environ 80 % de sucres et contient des vitamines du groupe B, des sels minéraux, des oligoéléments, des enzymes, des acides aminés, des antioxydants… Tous ces nutriments sont aisément assimilés par la peau comme par la fibre capillaire. Car, comme le souligne Catherine Flurin, fondatrice de la marque d’« apicosmétiques » bio Ballot-Flurin et porte-parole de l’apiculture douce en France, « l’abeille est génétiquement proche de l’homme ». Le miel dispose aussi d’un fort pouvoir hydratant et nourrissant, puisque le sucre qu’il contient en abondance retient l’eau. Parallèlement, les fibroblastes – cellules du derme qui assouplissent et rendent la peau élastique – sont particulièrement friands du pouvoir énergétique du fructose. « Le miel a une telle affinité avec notre peau qu’il renforce l’efficacité des autres composants d’un produit », révèle Bernard Chevilliat, fondateur de la marque de cosmétiques bio Melvita, dont le nom même signifie miel et vie.

Purifiant

Pour nettoyer et désincruster les peaux grasses, le nectar des « pharmaciennes ailées » n’est pas en reste. Tous les miels sont purifiants, car ils contiennent une enzyme naturelle capable de synthétiser du peroxyde d’hydrogène, une substance antibactérienne. Seule condition : qu’ils ne soient pas chauffés au-delà de 35 °C, la température naturelle de la ruche. Un miel « cru » extrait par centrifugation à froid – comme les miels bio – permet de ne pas altérer sa qualité vivante et de préserver ses précieuses enzymes purifiantes. « Les abeilles sécrètent même des conservateurs naturels, poursuit Catherine Flurin. Utilisé à forte concentration – 30 % minimum – et sous certaines conditions – absence d’eau et d’air, et récolte du miel à parfaite maturité –, le miel peut servir de conservateur. »

Cicatrisant

C’est aussi un cicatrisant hors pair de plus en plus indiqué en milieu hospitalier. Pendant vingt-cinq ans, le professeur Bernard Descottes, chef du service de chirurgie viscérale et transplantation du CHU de Limoges, a expérimenté des pansements au miel issus de centaines de variétés du monde entier. Des tests, effectués sur trois mille patients répondant mal aux traitements classiques, ont prouvé le pouvoir très cicatrisant du miel de thym. Ces résultats, reconnus par la communauté scientifique, intéressent de plus en plus la cosmétique, car, que ce soit une plaie ou une ride, le processus de cicatrisation reste le même.

Bio évidemment

Du miel pour raviver l'éclat du visage ? Retrouvez des recettes de masques naturels dans notre article
Toutes les vertus du miel dépendent de la flore dont il est issu, ainsi que de la pureté de l’air, donc de l’environnement : de fait, il faut se méfier de cette mode qui consiste à réintroduire les ruches en villes. « Il existe autant de miels que de lieux pour poser les ruches, mais, plus l’abeille est heureuse, plus son miel offre des bienfaits », résume Catherine Flurin. Le miel biologique a notre préférence. Strictement encadré, il préserve les abeilles menacées par les pesticides, et répond à trois critères essentiels : l’emplacement des ruches se trouve dans des zones riches en plantes mellifères sauvages ou bio (les abeilles butinent dans un rayon d'environ 800 mètres autour de leur ruche); la nourriture de l’abeille à l’intérieur de la ruche est bio ; et l’apiculteur n’utilise aucun produit chimique, puisque les abeilles savent se soigner toutes seules ! Un produit naturellement bio que notre peau et notre organisme assimilent facilement. C’est toute la force du miel.

Recettes de beauté

Même s’il est difficile à manipuler, le miel comme « produit de beauté » apporte des résultats étonnants sur la peau. En voici deux utilisations courantes.

L’épilation orientale : mélangez le jus d’un citron bio, quatre cuillerées à soupe de sucre, deux cuillerées à soupe de miel d’acacia bio et autant d’eau de fleur d’oranger. Portez le tout à feux doux jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse. Laissez refroidir quelques instants, déposez sur une surface plane puis pétrissez la pâte et formez une boule. Roulez-la dans le sens des poils (de haut en bas) en mouvements continus sur la zone à épiler, en tirant bien la peau. Retirez d’un geste vif et précis, dans le sens contraire des poils.

Pour atténuer un bouton ou une piqûre d’insecte, appliquez en couche mince une touche de miel de chêne bio. Laissez agir toute une nuit et rincez à l’eau tiède.

http://www.psychologies.com/Beaute/Image-de-soi/Soin-de-soi/Articles-et-Dossiers/Le-miel-a-fleur-de-peau/4Cicatrisant

e6un7


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site