referencer site web - referenceur gratuit - $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

miel

Cinq antibiotiques naturels

Ail


Nous savons tous que les antibiotiques, avec les avancés de la médecine, sont constitués de mélanges qui comportent peu de composés chimiques naturels. Sur chaque boîte, il est recommandé de consulter un médecin avant de les utiliser. Pourquoi prendre des cachets quand vous pouvez prendre quelques ingrédients naturels que vous avez probablement dans votre cuisine pour traiter vous-même la douleur ?

La sauge
« Pourquoi un homme devrait-il mourir s’il fait pousser de la sauge dans son jardin? », s’interrogeait Hippocrate, en ayant à l’esprit que cette plante est utilisée comme antibiotique depuis des milliers d’années. La sauge est particulièrement bonne pour votre gorge, les infections de l’appareil respiratoire et celles de la bouche.

La sauge est aussi bénéfique pour les infections gastriques. Elle calme la fièvre qui se déclare au début d’un rhume ou d’une grippe. Il a été scientifiquement établi qu’elle possède des propriétés antibactériennes et antivirales modérées mais à large spectre et elle est maintenant utilisée régulièrement dans la composition de nombreux médicaments modernes.

Le miel
 Le miel à l’état pur était utilisé comme un agent antibactérien (antibiotique) longtemps avant que les antibiotiques synthétiques aient été développés dans le monde, pour un large éventail de blessures et de maladies. Aujourd’hui il est scientifiquement prouvé que ce médicament sucré possède des propriétés antibactériennes qui peuvent effectivement guérir les brûlures et le abrasions. Le miel débarrasse les dents et la bouche des bactéries et arrête le saignement des gencives.


Il est aussi efficace dans le traitement des ulcères et d’ampoules. Quand on traite des blessures ou une inflammation, il est important de choisir le bon miel. Le miel sombre a un pouvoir antibactérien puissant – et il doit être choisi sous sa forme pure et non pasteurisée.

La cannelle
 Dans une étude conduite par un groupe de chirurgiens, il a été découvert que la cannelle peut tuer la plupart des bactéries qu’on trouve dans les hôpitaux. Une autre étude a établi que la cannelle peut tuer des bactéries qui résistent aux antibiotiques standards. Enfin, dans une troisième étude, on a découvert que la cannelle était une ennemie mortelle de la bactérie Escherichia coli.

L’ail
 Au temps des pharaons, quand l’Egypte était à son apogée, l’ail était administrée aux esclaves et aux ouvriers qui construisaient les grandes pyramides afin d’augmenter leur endurance, leur force et -le plus important- pour les protéger des maladies. Il est en effet prouvé que l’ail aide à guérir de nombreuses maladies.

L’un de ses ingrédients actifs les plus puissants est l’allicine, un composé qui possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. L’allicine joue aussi le rôle d’un mécanisme de défense contre les attaques d’organismes nuisibles. Il détruit de nombreuses sortes de bactéries, y compris les plus résistantes aux antibiotiques standards.

Une gousse d’ail guérit efficacement les rages de dents, les toux, les douleurs à la gorge, ainsi que de nombreuses autres maladies et infections.

Les clous de girofle
 Aujourd’hui encore, les dentistes utilisent les clous de girofle pour désinfecter les canaux dentaires (leur parfum caractéristique peut être senti dans presque tous les cabinets dentaires). L’eugénol, qu’on trouve en grande quantité dans les clous de girofle, est considéré comme le principal composé antimicrobien de cette plante.

Si vous voulez soulager une rage de dents, mâchez des clous de girofle pendant deux ou trois minutes et la douleur se dissipera dans les deux heures. Toutefois, le clou de girofle est plus efficace sous forme d’ huile.

L’origan
 Il existe plus de 40 espèces d’origans. En cuisine, nous utilisons généralement l’Origanum Vulgare, mais l’huile d’origanum Minutiflorum est considérée comme la plus efficace. Cette huile contient en effet 90% d’un ingrédient actif appelé le carvacrol, aux puissantes propriétés antimicrobiennes.

Les Grecs anciens appliquaient de l’huile d’origan sur les blessures pour qu’elles guérissent plus vite. Ils l’utilisaient aussi pour soigner les morsures de serpent et les maladies du système respiratoire. Au Moyen Age, l’origan était utilisé pour soigner les infections.

www.santeplusmag.com/

Le miel; vertus et recettes de beauté

Sa lumière ambrée nous réchauffe, évoquant tour à tour voluptés d’odalisque et plaisirs régressifs. S’il plaît au palais, le miel aime également notre peau. Avec lui, l’épilation devient douce et sensuelle. « La pâte de miel au parfum de pain d’épice, en plus d’enlever les poils, ralentit leur repousse et agit tel un gommage », précise Yasmina Zerroug, fondatrice de l’institut Charme d’Orient.

Enveloppant, le miel se pare d’autres vertus. Nourrissant, cicatrisant, apaisant, il fait merveille pour cajoler et réparer les peaux malmenées par les variations thermiques, surtout l’hiver. Depuis peu, ses propriétés régénérantes et antirides sont étudiées. Selon Frédéric Bonté, directeur de la recherche chez Guerlain et créateur d’Abeille royale, un soin antirides à base de miel, « au carrefour du monde végétal et animal, il est le fruit d’une alchimie extraordinairement complexe qui est loin d’avoir livré tous ses secrets ». Cet hiver, l’aliment prodige compose bon nombre de soins, à découvrir chez soi et en instituts. Il séduit d’abord par son côté naturel, ensuite par sa simplicité d’usage : la plupart des cosmétiques à base de miel peuvent en effet être utilisés de la tête aux pieds, sur toutes les peaux. Ils sont en outre bien tolérés par les épidermes les plus fragiles.

Energisant

Connaissez-vous les bons gestes pour prendre soin de votre peau ? Faites notre test pour le savoir.
Grâce au suc des fleurs, le miel concentre environ 80 % de sucres et contient des vitamines du groupe B, des sels minéraux, des oligoéléments, des enzymes, des acides aminés, des antioxydants… Tous ces nutriments sont aisément assimilés par la peau comme par la fibre capillaire. Car, comme le souligne Catherine Flurin, fondatrice de la marque d’« apicosmétiques » bio Ballot-Flurin et porte-parole de l’apiculture douce en France, « l’abeille est génétiquement proche de l’homme ». Le miel dispose aussi d’un fort pouvoir hydratant et nourrissant, puisque le sucre qu’il contient en abondance retient l’eau. Parallèlement, les fibroblastes – cellules du derme qui assouplissent et rendent la peau élastique – sont particulièrement friands du pouvoir énergétique du fructose. « Le miel a une telle affinité avec notre peau qu’il renforce l’efficacité des autres composants d’un produit », révèle Bernard Chevilliat, fondateur de la marque de cosmétiques bio Melvita, dont le nom même signifie miel et vie.

Purifiant

Pour nettoyer et désincruster les peaux grasses, le nectar des « pharmaciennes ailées » n’est pas en reste. Tous les miels sont purifiants, car ils contiennent une enzyme naturelle capable de synthétiser du peroxyde d’hydrogène, une substance antibactérienne. Seule condition : qu’ils ne soient pas chauffés au-delà de 35 °C, la température naturelle de la ruche. Un miel « cru » extrait par centrifugation à froid – comme les miels bio – permet de ne pas altérer sa qualité vivante et de préserver ses précieuses enzymes purifiantes. « Les abeilles sécrètent même des conservateurs naturels, poursuit Catherine Flurin. Utilisé à forte concentration – 30 % minimum – et sous certaines conditions – absence d’eau et d’air, et récolte du miel à parfaite maturité –, le miel peut servir de conservateur. »

Cicatrisant

C’est aussi un cicatrisant hors pair de plus en plus indiqué en milieu hospitalier. Pendant vingt-cinq ans, le professeur Bernard Descottes, chef du service de chirurgie viscérale et transplantation du CHU de Limoges, a expérimenté des pansements au miel issus de centaines de variétés du monde entier. Des tests, effectués sur trois mille patients répondant mal aux traitements classiques, ont prouvé le pouvoir très cicatrisant du miel de thym. Ces résultats, reconnus par la communauté scientifique, intéressent de plus en plus la cosmétique, car, que ce soit une plaie ou une ride, le processus de cicatrisation reste le même.

Bio évidemment

Du miel pour raviver l'éclat du visage ? Retrouvez des recettes de masques naturels dans notre article
Toutes les vertus du miel dépendent de la flore dont il est issu, ainsi que de la pureté de l’air, donc de l’environnement : de fait, il faut se méfier de cette mode qui consiste à réintroduire les ruches en villes. « Il existe autant de miels que de lieux pour poser les ruches, mais, plus l’abeille est heureuse, plus son miel offre des bienfaits », résume Catherine Flurin. Le miel biologique a notre préférence. Strictement encadré, il préserve les abeilles menacées par les pesticides, et répond à trois critères essentiels : l’emplacement des ruches se trouve dans des zones riches en plantes mellifères sauvages ou bio (les abeilles butinent dans un rayon d'environ 800 mètres autour de leur ruche); la nourriture de l’abeille à l’intérieur de la ruche est bio ; et l’apiculteur n’utilise aucun produit chimique, puisque les abeilles savent se soigner toutes seules ! Un produit naturellement bio que notre peau et notre organisme assimilent facilement. C’est toute la force du miel.

Recettes de beauté

Même s’il est difficile à manipuler, le miel comme « produit de beauté » apporte des résultats étonnants sur la peau. En voici deux utilisations courantes.

L’épilation orientale : mélangez le jus d’un citron bio, quatre cuillerées à soupe de sucre, deux cuillerées à soupe de miel d’acacia bio et autant d’eau de fleur d’oranger. Portez le tout à feux doux jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse. Laissez refroidir quelques instants, déposez sur une surface plane puis pétrissez la pâte et formez une boule. Roulez-la dans le sens des poils (de haut en bas) en mouvements continus sur la zone à épiler, en tirant bien la peau. Retirez d’un geste vif et précis, dans le sens contraire des poils.

Pour atténuer un bouton ou une piqûre d’insecte, appliquez en couche mince une touche de miel de chêne bio. Laissez agir toute une nuit et rincez à l’eau tiède.

http://www.psychologies.com/Beaute/Image-de-soi/Soin-de-soi/Articles-et-Dossiers/Le-miel-a-fleur-de-peau/4Cicatrisant

e6un7


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site