referencer site web - referenceur gratuit -

peau

Pourquoi a-t-on des grains de beauté sur la peau?

Grain de beaute

Ils peuvent être sensuels ou plutôt grotesques, passer inaperçus ou nous rendre célèbres. Les grains de beauté sont sans aucun doute des signes qui, d'une certaine façon, parlent de nous, de notre génétique et même du soin que nous apportons à notre derme. Mais pourquoi a-t-on des grains de beau sur la peau ?

Il existe plusieurs types de grains de beauté ; certains sont présents sur notre peau depuis notre naissance, mais la majorité apparaissent au fur et à mesure que nous grandissons. L'adolescence est l'époque pendant laquelle ils se forment le plus, en raison de la transformation que le corps subit. L'exposition excessive au soleil ou les périodes de forts changements hormonaux, comme pendant la grossesse, peuvent favoriser l'apparition de grains de beauté.

Les grains de beauté surviennent lorsqu'un groupe de mélanocytes, responsables de la pigmentation de notre peau, se rassemble dans un petit amas, normalement rond. Comme ils sont formés par l'union de plusieurs cellules de ce type, le résultat est une marque de couleur qui se détache du reste de la peau, se transformant parfois en un signe caractéristique, comme c'est le cas du grain de beauté sensuel du célèbre ancien mannequin Cindy Crawford.

Les mélanocytes produisent de la mélanine, qui en plus de donner la couleur à notre peau, nous protège des rayons UV. L'excès de soleil peut entraîner la formation de nouveaux amas de mélanocytes qui apparaîtront sur notre peau sous forme de grains de beauté ou taches de rousseur.

La plupart des grains de beauté sont bénins, mais nous ne sommes pas à l'abri de l'apparition de mélanomes ; c'est pourquoi il convient d'aller voir son dermatologue pour une visite de contrôle annuelle. Si vous avez remarqué que l'un de vos grains de beauté a changé de taille, forme, couleur, vous gratte ou brûle, consultez immédiatement un spécialiste.

Les personnes très blanches et présentant de nombreux grains de beauté et taches sur le derme doivent se protéger deux fois plus lorsqu'elles s'exposent au soleil car elles sont plus sujettes aux mélanomes qui pourraient dériver en un cancer de la peau.

N'oubliez pas que la peau est l'organe le plus grand de notre corps, et également le plus exposé, c'est pourquoi nous devons en prendre soin pour qu'elle reste saine et éviter l'apparition de taches ou grains de beauté pouvant poser problème.


 http://sante.toutcomment.com/article/pourquoi-a-t-on-des-grains-de-beaute-sur-la-peau-4412.html#ixzz3owG07L5Q

 

e6un7

 

Soubhana Allah: et si nous n'avions pas de peau?

* Saviez-vous que le visage que vous regardez aujourd’hui dans le miroir n’est pas celui que vous regardiez le mois dernier ?


 * Oui, vous avez bien lu. Notre peau se renouvelle constamment et les cellules se trouvant sur la peau de notre visage se renouvellent tous les mois. Par conséquent, les cellules qui forment la peau de votre visage aujourd’hui ne sont pas ceux de la peau du visage du mois dernier. 

* Et bien, avez-vous déjà réfléchi à cette question ? S’il n’y avait pas la fine peau qui recouvre notre visage et notre corps, savez-vous quel genre d’apparence vous auriez ?

* Ce qui nous donne une bonne apparence, qui cache l’activité extraordinaire permanente dans notre corps, qui est un des sens les plus importants qui permet notre relation avec le monde extérieur et qui nous permet de "sentir", c’est une couche de peau parfaite. D’innombrables facteurs y jouent un rôle tels que les nerfs sensoriels, les "canaux" de circulation, les systèmes d’aération, les régulateurs de chaleur et d’humidité. La peau est à la fois solide et élastique. En d’autres mots, elle possède deux spécificités qu’il est pratiquement impossible de réunir ensemble.  

La peau recouvre sur notre corps une surface de 2 m carré et elle pèse 3 kg. Les cellules de la peau vivent en moyenne 1 semaine. Ensuite elle meurent et se renouvellent. Tout au long de la vie d’un être humain, il est produit 20 kg de cellules de peau. Dans chaque centimètre carré de peau, il y a des cellules sensorielles qui permettent la perception des contacts et qui en fonction de l’endroit où elles se trouvent, endossent diverses fonctions. Par exemple, lorsque votre main touche l’eau bouillante, les récepteurs entrent en jeu et permettent de vous faire sentir la chaleur dans un premier temps, puis la douleur. Quand 30 000 des récepteurs qui se trouvent sur la peau captent la chaleur, 3 500 000 autres sentent la douleur.    

La peau est une excellente enveloppe qui entoure l’être humain. Elle n’est pas affectée par les facteurs externes, elle possède une formidable élasticité, depuis chaque millimètre carré elle peut envoyer un message aux nerfs du corps, et de là au cerveau. La peau, cette œuvre spéciale qui se renouvelle constamment, constituée de nerfs et d’un réseau vasculaire, qui donne une forme excellente à l’être humain, est clairement un prodige. Allah crée ce miracle chez chaque personne. Allah donne une sensation (le fait de sentir) même au plus petit élément de ce miracle. Allah a créé ce miracle d’une manière si parfaite qu’il est impossible de faire quelque chose de semblable avec la technologie d’aujourd’hui.    

*Avec cette enveloppe sans défaut, Allah nous protège, nous donne le bienfait du toucher et Il nous accorde de belles formes. Cet excellent bienfait et cette minutie sans défaut sont offerts et créés spécialement pour l’homme par la Science Supérieure d’Allah Le Tout-Puissant.

*Notre peau est un des tissus les plus vitaux de notre corps. Notre corps possède des fonctionnalités importantes au plus haut degré, comme conserver notre chaleur, assurer le maintien de la quantité d’eau nécessaire, donner la possibilité de faire des mouvements facilement et protéger des rayons nuisibles du soleil.   
 
*La peau qui se compose de plusieurs couches est un organe complexe dans lequel se trouvent des nerfs sensoriels, des canaux de circulation, des systèmes de ventilation ainsi que des régulateurs de chaleur et d’humidité. La caractéristique la plus importante de la peau est qu’elle possède en même temps deux qualités différentes comme la solidité et l’élasticité. Ces spécificités de la peau procurent de très nombreux avantages aux gens. La peau qui nous permet de nous rafraîchir ou de nous réchauffer quand cela est nécessaire réalisent ces opérations en utilisant d’autres procédés que nous ne connaissons pas encore. Par exemple, lorsque la chaleur du corps augmente, les veines capillaires du derme s’élargissent et laissent passer proportionnellement le sang dont la chaleur est supérieure à ce qui est nécessaire vers la partie extérieure du corps qui est plus fraîche et cela permet ainsi d’évacuer la chaleur à l’extérieur. De cette manière, il se produit une chute partielle de la température interne du corps. Et quand le temps est froid, le fonctionnement des glandes sudoripares (qui sécrètent la sueur) ralentit et les vaisseaux sanguins rétrécissent. Ainsi, la circulation sanguine dans le derme est diminuée. De cette façon, cela empêche autant que possible la chaleur du corps d’aller à l’extérieur.       

*Les deux côtés de l’épiderme possèdent une structure imperméable à l’eau. L’eau ne passe pas de l’extérieur au corps, ni du corps vers l’extérieur. Grâce à cette spécificité de la peau, cela empêche que la quantité d’eau qui pourrait entrer dans le corps en raison de l’humidité, augmente plus que nécessaire ou bien que l’équilibre du corps se détériore suite à une perte d’eau. 
 
*A première vue, même si la peau semble fragile, elle est plutôt résistante face aux effets négatifs qui pourraient venir de l’extérieur comme le déchirement, “l’érosion”. Il est trompeur de penser que sa caractéristique protectrice augmenterait si elle était plus dure et plus épaisse. Car une peau plus dure et plus épaisse diminuera dans une très grande mesure la faculté de bouger. 
*Une cellule qui vit au plus bas de l’épiderme produit une substance de couleur que l’on appelle “mélanine”. Cette substance, qui donne la couleur à la peau, protège celle-ci des effets nuisibles venant des rayons ultraviolets du soleil. La peau, en sondant constamment les conditions de notre environnement de vie, est l’organe le plus large de notre corps. Il est possible de créer de nombreux organes artificiellement et d’assurer la poursuite de la vie de l’homme, mais sans la peau il est impossible pour un être humain de vivre. Car il est impossible de retenir dans le corps, sans la peau, le liquide le plus vital pour l’homme, à savoir l’eau. Même de très petites quantités de perte d’eau peuvent conduire une personne à la mort. Ainsi, la raison des accidents de brûlures à haut degré qui sont suivis de la mort sont le résultat de la perte d’eau du corps suite à la disparition d’une partie importante de la peau.  

*Ainsi, de cette façon, Allah Le Tout-Puissant qui a créé les univers, a créé la peau qui enveloppe le corps de l’être humain en tant qu’armure parfaite.  

Il a créé les cieux et la terre en toute vérité et vous a donné votre forme et quelle belle forme Il vous a donnée ! Et vers Lui est le devenir. (Sourate at-Tagabun, 3)

Feb 01, 2011

 

 

Harun Yahya - Articles Cliquer pour tous les articles

Dix trucs bizarres dans votre corps quand vous dormez

Le sommeil 1

Tandis que vous dormez, votre corps fait plein de choses bizarres dans votre dos.

Pas de panique : c'est normal.

Mais quand vous aurez lu ceci, vous ne vous coucherez plus comme avant.

1. Vos muscles sont temporairement paralysés
C'est inquiétant mais c'est pourtant bien cela qui se passe : vos muscles sont déconnectés de votre cerveau. Mais c'est une très bonne chose ! C'est ce qui vous empêche de passer à l'acte quand vous êtes en train de rêver.

2. Vos yeux sautillent
Lors de la phase du sommeil dit « paradoxal », qui est la phase où vous rêvez, vos yeux roulent dans tous les sens. Ce phénomène est appelé « mouvement oculaire rapide », ou Rapid Eye Movement (REM) en anglais.

On pense que ces mouvements accompagnent le travail de mémorisation qui s'effectue pendant le sommeil paradoxal, mais les chercheurs ignorent à quoi cela sert au juste. Parfois, les mouvements sont en rapport direct avec le contenu du rêve : si vous rêvez de tennis par exemple, vos yeux iront de droite à gauche comme s'ils suivaient la balle.

Chez les aveugles, ce phénomène n'existe pas : au lieu de bouger les yeux, ils font des bruits et des mouvements du corps.

3. Vous grandissez
Vous ne pourrez pas forcément devenir joueur de basket professionnel en vous réveillant mais c'est un fait, vous grandissez quand vous dormez. Les disques de cartilage qui sont entre vos vertèbres se comportent comme des coussins : ils se réhydratent et gonflent la nuit car le poids de votre corps ne pèse plus sur eux.

Pour maximiser les effets, dormez sur le côté, en position fœtale : c'est la position qui minimise le poids sur votre dos.

4. Votre pression sanguine baisse
Lorsque vous êtes couché, le cœur n'a plus besoin de pomper aussi fort pour renvoyer votre sang de vos orteils jusqu'à votre cerveau. Il ralentit, vos artères se détendent et votre pression sanguine baisse, donnant le temps à votre système cardiovasculaire de se relaxer.

Les personnes souffrant d'hypertension doivent, plus que les autres, veiller à avoir assez de sommeil. Cela réduit leur risque d'accident cardiaque.

5. Sursaut brutal
Lorsque vous vous endormez, il se peut que vous sursautiez brutalement. C'est normal : 70 % des gens connaissent ce phénomène. Ces sursauts peuvent être généralisés ou ne toucher que les jambes, et s'accompagnent souvent d'une sensation de chute, ou de perte d'équilibre, parfois d'un cri.

Dans de rares cas ils sont handicapants, mais la plupart du temps, ils sont tout à fait normaux. Les médecins appellent cela des « myoclonies d'endormissement ».

Par contre, si vous aimez vous blottir dans les bras de votre conjoint pour vous endormir, veillez à vous écarter un peu juste avant de sombrer, pour ne pas vous réveiller mutuellement.

6. Emission de gaz
Les gens n'aiment pas que je parle de ça, mais le fait est que le sphincter se détend la nuit, augmentant le risque que des gaz ne s'échappent.

Heureusement, le sens de l'odorat – et celui surtout de votre conjoint – est fortement réduit pendant le sommeil. C'est ce qui explique aussi pourquoi les alarmes incendie ont été inventées : l'odeur du brûlé a peu de chance de vous réveiller quand vous dormez.

7. Votre peau rajeunit
Avez-vous pris récemment dans vos bras un petit enfant qui se réveille, après avoir fait « le tour du cadran » (dormi 12 heures) ?

La peau de son visage est toute douce, chaude, d'une belle couleur de pêche, bien irriguée.

Lorsque vous dormez, vous êtes en état de jeûne, et votre corps produit de l'hormone de croissance pour commander à vos cellules graisseuses (adipocytes) de relâcher du gras pour servir d'énergie à votre organisme. Mais l'hormone de croissance stimule aussi la production de collagène, une protéine qui forme la trame des os, des vaisseaux sanguins et de la peau.

Une bonne nuit de sommeil a un effet rajeunissant sur la peau, et réduit les rides et ridules. Réciproquement, une mauvaise nuit et plus encore une nuit blanche donnent les traits tirés, vieillis.

Vous savez désormais pourquoi.

8. Votre température baisse
Juste avant de vous endormir, la température de votre corps diminue, déclenchant la production de mélatonine, l'hormone du sommeil qui règle votre horloge biologique (cycle circadien).

Votre température est au plus bas vers 2 h 30 du matin. C'est en général à cette heure-là que vous essayez de voler un peu de couverture à votre conjoint.

9. Excitation sexuelle
Les hommes comme les femmes connaissent des épisodes d'excitation sexuelle durant les phases de sommeil paradoxal, et cela n'a rien à voir avec les rêves évocateurs.

Le cerveau est plus actif pendant cette phase qui est celle où il rêve, ce qui augmente le besoin en oxygène et donc le flux sanguin dans le cerveau, mais aussi dans le reste du corps.

Ce qui provoque des gonflements intempestifs.

10. Quel type de dormeur êtes-vous ?
Il y a les « couche-tôt » et les « lève-tard ».

Il y a ceux qui sont toujours en forme malgré des nuits courtes, et ceux qui sont toujours fatigués malgré des nuits longues.

Au fond, il n'y a que cette dernière catégorie qui pose problème. Si vous dormez mal et que vous êtes fatigué la journée, c'est certes dommage, mais ce n'est pas très étonnant.

 

 

e6un7

 

 

Changer la couleur de sa peau

Changer la couleur de sa peau

Il n' y a aucun inconvénient à changer la couleur de la peaux pour passer du noir au blanc à l'aide de crèmes ou d'autres produits cosmétiques, pourvu que cela soit temporaire car il n'est pas permis d'effectuer un changement de couleur définitif, que cela soit par le truchement d'une opération esthétique ou par d'autres moyens puisqu'il s'agit alors de modifier la création d'Allah Très haut.

Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes: «Comment juger l'usage par la femme des crèmes qui éclaircissent la peau?» Voici sa réponse : «S'il s'agit de se blanchir durablement, cela n'est pas permis car cette opération est assimilable au tatouage, au limage des dents et à leur écartèlement. Si l'éclaircissement est temporaire et peut être effacé par le lavage, il ne fait l'objet d'aucun inconvénient.» Extrait de Fatawa nouroune ala ad-darb.

Le même Cheikh (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé encore en ces termes: «Des produits apparus récemment rendent une femme brune blanche..Leur usage est il interdit parce que considéré comme une modification de la couleur naturelle?

Voici sa réponse: «Oui, c'est interdit du moment qu'on cherche à changer la couleur de sa peaux définitivement. C'est assimilable au tatouage à propos duquel le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a maudit la tatoueuse et la tatouée. Si le changement de couleur vise à enlever un défaut comme un bouton noir constituant une malformation, l'opération ne fait l'objet d'aucun inconvénient.»

Deuxièmement, si la peau est naturellement blanche puis se noircit accidentellement ou suite à une maladie ou pour une autre cause pareille, il ne me semble pas qu'il y ait un quelconque inconvénient à utiliser des crèmes ou d'autres produits licites pour rendre à la peau son apparence naturelle, cela ne pouvant pas être considéré comme une tentative de modifier la création d'Allah puisqu'il ne s'agit que d'enlever un défaut et non de modifier l'apparence naturelle..

Cependant, nous attirons l'attention de tous sur le fait qu'il ne convient pas qu'un homme se préoccupe de telles choses ou les entoure d'un soin particulier car cela conduit au gaspillage du temps et de l'argent dans un domaine qui n'apporte pas grand-chose. Elles peuvent même détourner l'individu de choses bien plus importantes et plus utiles. Il n'est pas normal que des hommes se préoccupent de toilette et d'opération de beauté. Ce qui est normal c'est qu'ils préoccupent des grandes affaires. N'avez-vous pas entendu la parole du poète:

«C'est à nous de tuer et de nous faire tuer

Et aux femmes de trainer leurs longues robes.»

http://islamqa.info/fr/174371

  • e6un7

Soubhana Allah: Pourquoi nous avons une flore microbienne ?

La flore microbienne

Introduction

"Les microbes sont des êtres vivants unicellulaires que leur petite taille ne permet d'observer qu'à l'aide de microscopes optiques ou électroniques. Ce terme s'applique à deux sortes de populations. Les premières sont composées de cellules dont la structure est voisine de celle des organismes supérieurs et qui sont donc classées dans le règne des eucaryotes. Certaines sont proches des cellules des végétaux comme par exemple les champignons microscopiques ; d'autres, comme les protozoaires, se rapprochent des cellules des animaux. Les autres populations de microbes sont classées dans le règne des procaryotes, car le matériel génétique de leurs cellules ne forme pas un noyau distinct limité par une membrane.

L'image que nous avons des microbes est souvent associée à un aspect de danger potentiel. Cette connotation négative est en grande partie due au fait que les premières bactéries étudiées par les élèves de Louis Pasteur étaient responsables de maladies redoutables pour l'homme et les animaux. En réalité on constate aujourd'hui que les bactéries pathogènes, responsables de maladies, sont infiniment moins abondantes dans notre environnement que celles qui sont utiles, voire indispensables à l'homme."

La vie n’est possible que grâce au nombre considérable de bactéries vivants dans ou sur le corps humain. Il s’agit de bactéries dites commensales, c’est-à-dire qui ne provoquent pas de maladie(s).

Cette flore microbienne, aussi appelée microbiote, est bénéfique et même totalement indispensable à notre vie et ne causent pas de maladie ou de dysfonctionnements dans des conditions normales et sont essentielles au maintien de notre bon état de santé.

On estime que l’ensemble des bactéries du corps humain est de l’ordre de 800 à 1000 milliards pour un individu adulte, soit environ 10 fois plus que ses propres cellules. Par exemple, sur certaines zones de la peau, on peut trouver jusqu’à 50 millions de bactérie par centimètre carré !!! On identifie chez un adulte, entre 500 à 1000 espèces de micro-organismes différentes.

Toutes les zones en contact avec l’extérieur présentent des bactéries, tout particulièrement la peau et le tube digestif.

La Flore cutanée

On trouve deux types de flore microbienne sur la peau :

La flore résidente constituée de germes commensaux (micro-organismes qui colonisent l’organisme sans provoquer de maladie)

la flore transitaire formée de germes saprophytes (se nourrissant des matières en putréfaction). Ces germes sont des bactéries pathogènes opportunistes, c’est-à-dire qu’elles présenteront éventuellement une maladie si les défenses de l’hôte viennent à défaillir.

Cette flore cutanée varie en densité de cent jusqu’à des millions par centimètre carré ; elle est faible sur les zones sèches et très élevée sur les zones de plis, les zones poilues et les zones de transpiration.

Cette flore varie avec l’âge et participe à la barrière protectrice de la peau pour l’organisme.

La Flore intestinale

99 % au moins des micro-organismes qui colonisent les intestins vivent sans oxygène, on les appelle « anaérobies strictes ».

La flore intestinale, qui compte entre 500 et 100 espèces différentes chez l’adulte, se développe dès les premiers jours de la vie et met environ 2 mois à atteindre sa forme « mature ». Elle varie peu une fois constituée. Le nombre de bactéries est considérable (jusqu’à 1014 de micro-organismes…soit 10 fois plus que le nombre de cellules du corps humain et pèse au total entre 1 et 1,5 kg !)

Cette flore (ou microbiote) va avoir un rôle considérable pour notre organisme. Elle va permettre à notre organisme de désagréger certaines substances ingurgitées que nous ne savons pas digérer nous même : La cellulose (principal constituant des végétaux et en particulier de la paroi de leurs cellules), les cartilages,… Elle permet également la synthèse de composés nécessaires à notre vie et que nous ne savons pas fabriquer à partir de notre alimentation : en particulier la vitamine K qui est absolument indispensable pour la coagulation de notre sang.

Notons, que nos selles (excréments) vont présenter une part importante de bactéries intestinales de cette flore dans leur composition

Fonctions reconnues

Notons que certains scientifiques considèrent la flore microbienne comme un organe à part entière, de 1 à 1,5 kg, 10 à 10 micro-organismes….

A ce jour, le microbiote à 4 fonctions reconnues :

Une fonction physiologique : régulation de l’épaisseur et le renouvellement de la muqueuse de l’intestin, de la taille des villosités et du développement de son réseau sanguin,…

Une fonction immunitaire : une aide à l’efficacité du système immunitaire.

Une fonction protectrice en limitant la colonisation par des microorganismes pathogènes ou par la diversité de la flore en ne permettant pas à une bactérie en particulier de se multiplier dans des quantités anormales et pathogènes.

Une Fonction digestive : comme indiqué plus haut, en permettant la conversion de substances en micro nutriments assimilables (exemple : vitamine K) et en dégradant certaines substances telles que les fibres de cellulose des végétaux.

http://anatomieludique.unblog.fr/la-flore-microbienne/

http://www.canal-u.tv/video/universite_de_tous_les_savoirs/bons_et_mauvais_microbes.919

e6un7

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site