referencer site web - referenceur gratuit - $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

ventre

Où part la graisse quant on mincit?

Barbecue a gaz 7 main 2811302


Au cours de notre vie, il nous arrive de prendre du poids. Pour le perdre, nous avons souvent recours au sport et au régime. Seulement, une fois qu’on a atteint notre poids idéal et qu’on s’est débarrassé des kilos superflus, nous sommes-nous déjà demandés où est partie toute cette graisse qui nous dérangeait tant ?

C’est insolite, mais des chercheurs de l’University New South Wales UNSW ont démontré que la graisse s’évaporait du corps à travers les poumons quand on mincit.

Surprenant, mais prouvé par l’étude microscopique du métabolisme qui a été faite par le Dr Ruben Meerman et le Dr Andrew Brown. Ils ont réussi à retracer le parcours de la graisse pour savoir ce qu’elle devenait. Alors qu’on pensait que la graisse se transformait en énergie ou en chaleur, ces chercheurs australiens ont découvert qu’elle s’évaporait de l’organisme à travers les poumons sous forme de dioxyde de carbone. Ils affirment qu’elle se transforme en air.

Selon cette étude, les poumons sont donc « le premier organe excrétoire (qui produit des matières liquides ou solides) pour la perte de poids ». Lorsqu’on perd 10 kilos, on exhale 8,4 kilos de dioxyde de carbone par les poumons et les 1, 6 kilos qui restent, deviennent de l’eau et sont éliminés sous forme d’urines, de sueur, de larmes ou autres fluides du corps.

Pour mincir, il faut donc se débarrasser du carbone stocké dans les cellules graisseuses. La méthode reste inchangée : manger moins et bouger plus

11 maux de ventre à ne jamais ignorer


N’ignorez jamais une douleur soudaine au ventre . Voici comment savoir ce qui pourrait être plus grave qu'une simple crampe

Douleur autour et en dessous du nombril accompagné de gaz
Causes possibles: Constipation ou flatulences.

Ce qu’il faut faire: prendre un laxatif en vente libre ou des médicaments anti-gaz. Si la douleur persiste plus de deux semaines, consultez votre médecin.

Sensation de brûlure juste au-dessous du sternum, en particulier après un gros repas.
Causes possibles: brûlures d'estomac (reflux).

Ce qu’il faut faire: prendre un comprimé d’antiacide en vente libre et éviter les copieux repas gras. Si la douleur persiste pendant plusieurs semaines, consultez votre médecin.

Douleur soudaine autour du nombril, peut-être accompagnée de nausées...
... de fièvre, de vomissements, d’une perte d'appétit, de difficultés pour aller à la selle ou du durcissement des muscles abdominaux.

Causes possibles: appendicite

Ce qu’il faut faire: se rendre à l'hôpital. L'appendicite doit être traitée rapidement sinon l’appendice peut se rompre et laisser échapper un liquide infectieux dans d'autres parties de l'abdomen. Le raidissement des muscles abdominaux est un signe que l'infection commence à se répandre.

Douleur soudaine au côté droit de l'abdomen qui peut irradier vers d'autres parties de l'abdomen ou du dos
Causes possibles: calculs biliaires ou une inflammation de la vésicule biliaire.

Ce qu’il faut faire: si la douleur persiste ou s'aggrave après avoir mangé des aliments gras, consultez votre médecin.

Douleur soudaine en dessous du nombril qui rayonne de chaque côté
Causes possibles: un trouble du côlon, une infection urinaire ou une maladie inflammatoire pelvienne.

Ce qu’il faut faire: si la douleur ne cesse d’augmenter, appelez votre médecin qui pourra prescrire des examens diagnostiques ou vous conseiller d'aller à l'urgence.

Douleur soudaine et aiguë à proximité de vos côtes inférieures qui irradie vers le bas de l'aine
Causes possibles: calculs rénaux ou, si la douleur s’accompagne de fièvre, une infection des reins ou de la vessie.

Ce qu’il faut faire: augmentez votre consommation d'eau et appelez votre médecin. La plupart des pierres au rein finissent par passer d’elles-mêmes, bien que dans de rares cas, la chirurgie soit nécessaire. Si vous avez de la fièvre, consultez votre médecin.

Douleur soudaine et sensibilité à l'abdomen inférieur gauche, peut-être accompagnée de fièvre, de nausées ou de vomissements.
Causes possibles: maladie de Crohn, colite ulcéreuse ou diverticulite.

Ce qu’il faut faire: consultez votre médecin qui pourra recommander une coloscopie. Un traitement à long terme peut être nécessaire.

Douleur soudaine accompagnée de diarrhée, de diarrhée sanglante, de sang dans les selles ou de vomissements.
Causes possibles: un blocage dans l'intestin, un appendice perforé ou un saignement de l'intestin.

Ce qu’il faut faire: ce sont les symptômes d'une hémorragie interne. Rendez-vous immédiatement à l'hôpital.

Douleur ou malaise léger qui vient lentement et se prolonge ou se reproduit pendant des semaines ou des mois...
... parfois accompagnée de diarrhée, constipation, ballonnements ou flatulences.

Causes possibles: une maladie chronique comme l'intolérance au lactose, le syndrome du côlon irritable, des ulcères, une intolérance alimentaire, la maladie de Crohn, une colite ulcéreuse ou la maladie cœliaque.

Ce qu’il faut faire: consultez votre médecin qui pourra vous diriger vers un gastro-entérologue pour un suivi.

Soudaine douleur abdominale, pouvant être accompagnée d'étourdissements...
... particulièrement chez une personne âgée qui est fumeur ou qui fait de la haute pression.

Causes possibles: anévrisme de l'aorte abdominale.

Ce qu’il faut faire: l'élargissement de l'aorte peut causer des hémorragies mortelles. Allez à l'urgence immédiatement.

http://www.plaisirssante.ca/ma-sante/sante/11-maux-de-ventre-a-ne-jamais-ignorer?slide=11

  • e6un7

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site