referencer site web - referenceur gratuit - $(document).ready(function(){ chargementmenu(); });

vertige

Pourquoi a t-on le vertige?

Vertige

Lors de vertige, la personne a l’impression que tout tourne autour d’elle et qu’elle perd l’équilibre, sans avoir le sentiment d’être sur le point de perdre connaissance (comme cela serait le cas lors d’un malaise). Les symptômes du vertige peuvent être transitoires (quelques minutes à quelques heures) ou durables. Ils peuvent s’accompagner de nausées et de vomissements voire, dans certains cas, d’une perte de l’audition. Les vertiges sont plus fréquents chez les personnes âgées.
Les causes des vertiges
Les causes les plus fréquentes des vertiges sont les suivantes :
des troubles de l’oreille interne : vertige de position paroxystique bénin, maladie de Ménière, infections (labyrinthite virale ou névrite vestibulaire, par exemple) ;
des troubles visuels (vision double) ;
les effets indésirables de certains médicaments (en particulier, ceux destinés à soigner les troubles psychiques), ainsi que l’alcool et les drogues ;
le mal des transports ;
plus rarement, une augmentation de la pression à l’intérieur du crâne, des lésions des nerfs du cou (problèmes de cervicales) ou du nerf acoustique (neurinome acoustique), un traumatisme crânien, une tumeur du cervelet ou du nerf auditif, la sclérose en plaques, etc.
Chez les personnes âgées, les vertiges ont fréquemment plusieurs causes associées.
Qu'appelle-t-on vertige de position paroxystique bénin ?
Le vertige de position paroxystique bénin, fréquemment observé chez les personnes âgées, se traduit par des vertiges fréquents qui se produisent lorsque la personne bouge la tête, par exemple en se levant ou en se retournant dans son lit. Le vertige se déclenche quelques secondes après le mouvement et dure moins d’une minute.
Son traitement repose sur des manipulations de la tête du patient. Le patient est allongé et le médecin effectue diverses rotations de la tête du patient entrecoupées de pause. Ces manœuvres sont indolores et le soulagement est immédiat. Le patient doit ensuite rester assis pendant 24 heures (même pour dormir). Il peut être nécessaire de répéter ces manœuvres au cours de plusieurs séances.
Qu'appelle-t-on maladie de Ménière ?
La maladie de Ménière se caractérise par des crises de vertige accompagnées d’une perte progressive de l’audition dans une seule oreille, ainsi que des bourdonnements dans l’oreille atteinte. Les vertiges se déclarent soudainement et sont accompagnés de nausées et de vomissements.
Le traitement de la maladie de Ménière repose sur des mesures destinées à réduire la pression de ces liquides : médicaments diurétiques, réduction de la consommation de sel et suppression des aliments contenant de la caféine. Éventuellement, des mesures chirurgicales sont prises.
Qu'appelle-t-on névrite vestibulaire ?
La névrite vestibulaire est l’inflammation du nerf qui innerve les canaux vestibulaires (l’oreille interne). Elle provoque des vertiges soudains et intenses qui s’accompagnent de nausées et de vomissements et qui durent en général trois à sept jours. La cause de la névrite vestibulaire serait une infection virale.
La névrite vestibulaire guérit sans traitement. Néanmoins, en attendant la guérison, des mesures peuvent être prises pour soulager les vertiges : médicaments anti-vertigineux et rééducation vestibulaire. Pratiquée par un kinésithérapeute spécialisé pendant quelques semaines, cette rééducation fait appel soit à un fauteuil rotatoire (le patient est soumis à des impulsions à haute vitesse avant d’être arrêté et de fixer une cible du regard), soit à une plateforme mobile placée dans l’obscurité sur laquelle le patient doit se maintenir debout sans tomber. Parfois, le patient est placé dans l’obscurité et voit défiler devant lui des signaux lumineux qu’il doit suivre du regard.
Quand consulter en cas de vertiges ?
Les vertiges justifient toujours une consultation médicale, sauf s’ils sont provoqués par le mal des transports.
Appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112 :
si les vertiges surviennent à la suite d'un traumatisme crânien (depuis moins de 48 heures).
si votre installation de chauffage au gaz, au charbon ou au mazout est en mauvais état ou n'a pas été vérifiée régulièrement.
si vous êtes diabétique et traité par insuline.
Consultez un médecin dans la journée si les vertiges s'accompagnent de maux de tête, de bourdonnements d'oreille, de troubles de l'audition, de signes de paralysie, de vomissements intenses ou d'un état confusionnel.
Consultez un médecin dans les jours qui viennent :
si les vertiges durent plusieurs heures ou reviennent régulièrement.
si les vertiges se produisent depuis que la personne prend un nouveau médicament.
Les traitements des vertiges
Les causes des vertiges étant nombreuses et variées, le traitement des vertiges dépend du diagnostic posé. Des médicaments dits anti-vertigineux sont parfois prescrits pour soulager les symptômes en attendant de traiter la cause véritable des vertiges. Ces médicaments peuvent être associés à des médicaments destinés à lutter contre les nausées et les vomissements.

http://www.pourquoidocteur.fr/Vertiges-058.html

e6un7

11 maux de ventre à ne jamais ignorer


N’ignorez jamais une douleur soudaine au ventre . Voici comment savoir ce qui pourrait être plus grave qu'une simple crampe

Douleur autour et en dessous du nombril accompagné de gaz
Causes possibles: Constipation ou flatulences.

Ce qu’il faut faire: prendre un laxatif en vente libre ou des médicaments anti-gaz. Si la douleur persiste plus de deux semaines, consultez votre médecin.

Sensation de brûlure juste au-dessous du sternum, en particulier après un gros repas.
Causes possibles: brûlures d'estomac (reflux).

Ce qu’il faut faire: prendre un comprimé d’antiacide en vente libre et éviter les copieux repas gras. Si la douleur persiste pendant plusieurs semaines, consultez votre médecin.

Douleur soudaine autour du nombril, peut-être accompagnée de nausées...
... de fièvre, de vomissements, d’une perte d'appétit, de difficultés pour aller à la selle ou du durcissement des muscles abdominaux.

Causes possibles: appendicite

Ce qu’il faut faire: se rendre à l'hôpital. L'appendicite doit être traitée rapidement sinon l’appendice peut se rompre et laisser échapper un liquide infectieux dans d'autres parties de l'abdomen. Le raidissement des muscles abdominaux est un signe que l'infection commence à se répandre.

Douleur soudaine au côté droit de l'abdomen qui peut irradier vers d'autres parties de l'abdomen ou du dos
Causes possibles: calculs biliaires ou une inflammation de la vésicule biliaire.

Ce qu’il faut faire: si la douleur persiste ou s'aggrave après avoir mangé des aliments gras, consultez votre médecin.

Douleur soudaine en dessous du nombril qui rayonne de chaque côté
Causes possibles: un trouble du côlon, une infection urinaire ou une maladie inflammatoire pelvienne.

Ce qu’il faut faire: si la douleur ne cesse d’augmenter, appelez votre médecin qui pourra prescrire des examens diagnostiques ou vous conseiller d'aller à l'urgence.

Douleur soudaine et aiguë à proximité de vos côtes inférieures qui irradie vers le bas de l'aine
Causes possibles: calculs rénaux ou, si la douleur s’accompagne de fièvre, une infection des reins ou de la vessie.

Ce qu’il faut faire: augmentez votre consommation d'eau et appelez votre médecin. La plupart des pierres au rein finissent par passer d’elles-mêmes, bien que dans de rares cas, la chirurgie soit nécessaire. Si vous avez de la fièvre, consultez votre médecin.

Douleur soudaine et sensibilité à l'abdomen inférieur gauche, peut-être accompagnée de fièvre, de nausées ou de vomissements.
Causes possibles: maladie de Crohn, colite ulcéreuse ou diverticulite.

Ce qu’il faut faire: consultez votre médecin qui pourra recommander une coloscopie. Un traitement à long terme peut être nécessaire.

Douleur soudaine accompagnée de diarrhée, de diarrhée sanglante, de sang dans les selles ou de vomissements.
Causes possibles: un blocage dans l'intestin, un appendice perforé ou un saignement de l'intestin.

Ce qu’il faut faire: ce sont les symptômes d'une hémorragie interne. Rendez-vous immédiatement à l'hôpital.

Douleur ou malaise léger qui vient lentement et se prolonge ou se reproduit pendant des semaines ou des mois...
... parfois accompagnée de diarrhée, constipation, ballonnements ou flatulences.

Causes possibles: une maladie chronique comme l'intolérance au lactose, le syndrome du côlon irritable, des ulcères, une intolérance alimentaire, la maladie de Crohn, une colite ulcéreuse ou la maladie cœliaque.

Ce qu’il faut faire: consultez votre médecin qui pourra vous diriger vers un gastro-entérologue pour un suivi.

Soudaine douleur abdominale, pouvant être accompagnée d'étourdissements...
... particulièrement chez une personne âgée qui est fumeur ou qui fait de la haute pression.

Causes possibles: anévrisme de l'aorte abdominale.

Ce qu’il faut faire: l'élargissement de l'aorte peut causer des hémorragies mortelles. Allez à l'urgence immédiatement.

http://www.plaisirssante.ca/ma-sante/sante/11-maux-de-ventre-a-ne-jamais-ignorer?slide=11

  • e6un7

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site