referencer site web - referenceur gratuit -

vertus thérapeutiques

Les vertus thérapeutiques du henné

 

Le henné est un arbuste dont la hauteur varie de 1 à 5 mètres. Les feuilles de cet arbuste sont de forme simple et se présentent par paires symétriquement réparties sur les branches. Ces dernières portent en grappe de petites fleurs blanches qui émettent une forte senteur. Les fruits de cet arbuste sont petits et contiennent des graines de forme pyramidale. Le henné est un arbuste de la famille des « lythracées ». L'odeur qu'émettent ces fleurs provient de l'évaporation de l'huile que secrète la plante.

Cette plante est répandue en Inde, en Iran, en Australie et dans les régions humides des côtes de l'Afrique du nord. Le henné est aussi produit en Arabie, au Yémen, en Egypte et en Syrie. La fleur du henné est appelée « Tamrhenné » en Egypte, « Al hanoun » au Yémen et « Al qotb » en Syrie.

Le henné est planté au début du printemps. Ses feuilles sont moissonnées avec les branches qui les portent avant d'être mis à sécher au soleil. Pour séparer les feuilles des branches, ces dernières sont mises en tas et battues à coup de bâtons. Une fois les feuilles débarrassées des branches, la poudre obtenue est filtrée pour enlever les dernières impuretés. Le henné contient un colorant naturel qui lui donne d'ailleurs son nom scientifique : « Lawsonia inermis ».

Le henné est utilisé depuis des milliers d'années comme produit cosmétique, se présentant sous la forme d'une pâte orange qu'on applique comme colorant sur les cheveux ou pour embellir les doigts et les ongles, ainsi que pour les soins de la peau.

Les anciens égyptiens ont utilisé le henné dans les procédés de momification. Les bandelettes des momies découvertes étaient teintées de henné. Son usage comme purificateur de la peau lors du mariage était aussi une tradition pharaonique. Les vertus hygiéniques du henné sont d'ailleurs établies.

Sa poudre est préparée sous forme de pâte qui est ensuite appliquée sur les mains, les ongles et les cheveux. Une solution acide est mélangée à cette pâte pour fixer la teinture. La pâte de henné est aussi utilisée pour ses vertus thérapeutiques contre les champignons et les maladies de la peau, notamment les inflammations provoquées par les parasites au niveau des doigts.

En la matière, il existe d'ailleurs une recette populaire qui consiste en un mélange qui comprend en plus de cette plante de l'eau de rose et d'autres plantes riches en essences parfumées.

L'usage du henné comme produit cosmétique s'est poursuivi pendant la période islamique. Les femmes l'utilisaient pour se teindre les mains et les cheveux, tandis que les hommes en faisaient usage pour se teindre la barbe.

L'usage de cette plante miracle à des fins thérapeutiques s'est élargi à d'autres problèmes. Sa pâte est aussi utilisée pour réduire la fièvre et pour soigner la migraine par application des cataplasmes fait à base de pâte de henné et d'eau de rose.

Le henné ou Lawsonia Inermes, est un arbrisseau de la famille des lythracées. Les vertus de cette plante que nos ancêtres disaient venir du paradis, sont nombreuses et son usage millénaire. Le henné est célèbre pour ses propriétés cosmétiques et médicinales. Il gomme et adoucit la peau en lui donnant un léger hale. Astringent, il resserre les pores et unifie le teint, en plus son action antibactérienne en fait un excellent déodorant. Il est bien entendu, un produit naturel de teinture idéale. Ce qu'on connait moins du henné ce sont ses vertus médicinales. C'est pourtant un des éléments essentiels de la médecine ancienne. Il constitue un cicatrisant hors pair, en fortifiant la peau, en jugulant les plaies grâce à ses propriétés coagulantes. Il protège la peau contre les rayons néfastes du soleil. Une recherche française a également permis de relever que le henné était très efficace contre les maladies de la peau d'origine mycosique, l'ecchymose, la lèpre, la jaunisse et les champignons. Ce sont les traitements cutanés qui sont les plus connus et les plus répandus. Des analyses récentes ont montré que le henné possède des vertus antibactériennes, diurétiques et anti-diarrhéiques. Les brûlures bénignes sont soignées à l'aide d'emplâtres de henné. Celui-ci permet à la nouvelle peau qui se forme de s'épaissir et de s'endurcir. La varicelle est soignée par l'application du henné mélangé avec du lait sur tous les boutons dès leur apparition. Ils sèchent sans noircir, ni laisser de cicatrices, les boutons de chaleur subissent le même traitement: Soit on douche le corps avec de l'eau mélangée au henné soit on saupoudre les boutons de henné et on attend que la sueur sèche.

Purger l'organisme

Ce genre de traitement est surtout utilisé pour les nourrissons et les personnes âgées. En fait le Henné à une action régulatrice et purificatrice du fonctionnement intestinal.

Le nourrisson est parfois affecté par des verres intestinaux. Pour le soigner on lui fait prendre une petite quantité de lait dans lequel on aura fait tremper des feuilles de Henné. Ce liquide purge l'enfant, si l'affection n'est pas traitée de cette façon cela peut conduire à une maladie du sang.

Les coliques et les diarrhées sont traitées par des lavements avec de l'eau dans laquelle ont macéré des feuilles de Henné, puis chauffée et filtrée.

Histoire:

Il est difficile de dire avec certitude, d'où vient le henné. On dit qu'il aurait voyagé au gré des conquêtes musulmanes, mais on le retrouve dans la plupart des civilisations, bien avant l'apparition de l'islam. Le henné serait originaire d'une région située entre le sud de l'Iran et le Béloutchistan, c'est là qu'il aurait ensuite gagné, dès l'antiquité, le Nord de l’inde, la Syrie, l'Égypte , la Palestine et les pays du Maghreb. La plante du henné se caractérise par des feuilles d'un vert plus intense que celles de l'olivier. La graine est noire comme les grains du sureau. La fleur est blanche est pareille à la mousse. Le henné est aussi un talisman. On dit qu'il est signe de bonne chance, une tache de henné dans le creux de la main droite est particulièrement efficace contre le mauvais œil.

Les fleurs de henné déposées entre les plis des habits en laine les embaument et les préservent contre les mites.

Il préserve miraculeusement de la lèpre si on en boit durant quarante jours l'essence de son eau en raison de vingt portions par jour accompagnées de dix portions de sucre.

L'essence de ce breuvage est obtenue en laissant macérer les feuilles de henné dans de l'eau limpide submergeante puis en les essorant et les mettant à part.

Il s'en trouva rétabli et ses ongles reprirent leur belle forme.

Le henné appliqué en pâte sur les ongles, les embellit.

Mélangé au beurre et déposé en compresses sur les restes d'une tumeur chaude qui suinte une eau jaune, il lui est utile, de même qu'il remédie à la gale ulcérée et chronique de façon efficace.

Le henné laisse pousser les cheveux en les fortifiant et les embellissant et tonifie la tête.

Il traite les ampoules et les pustules accidentelles qui se manifestent dans les jambes, les pieds et le reste du corps.

La cure de la migraine se fait par le traitement de sa cause provocatrice. Son lénifiant le plus utilisé pour l'apaiser temporairement est l'aspirine.

Mise en garde : Méfiez vous du henné coloré, car il n'existe pas de henné de couleur, le henné coloré n'est pas naturel, car le henné neutre, la poudre est de couleur verte, donne un pigment variant de l'orange à l'auburn  


Source: La medecine Prophétique par Ibn Qayyim Al Jawziyya

page85 Chapitre XIV

http://www.mielepil.com/pages/le-bronzage-therapeutique-au-henne.html

e6un7

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site