referencer site web - referenceur gratuit -

Visions objectives

Visions objectives et anticipation les événements

asmaa-allah.jpg

Comme exemple d’une vision objective rapportée par le Coran, celle de Joseph, fils de Jacob (Saluts de Dieu sur eux) annonça un événement capital du futur. Son importance est telle qu’elle révéla le plan d’accomplissement de la promesse divine faite à Ibrahim (Salut de Dieu sur lui), via Isaac (Salut de Dieu sur lui) et se concrétisant par le truchement des douze ancêtres de la communauté juive, qui furent les acteurs principaux du théâtre de sa naissance :

« Quand Joseph dit à son père : « Ô mon père, j'ai vu [en songe],
onze étoiles, et aussi le soleil et la lune ; je les ai vus prosternés
devant moi. »» Coran (12,4)

Jacob pressentit que les symboles sensibles (onze étoiles, le soleil et la lune) anticipaient une destinée hors du commun pour sa descendance.

Cependant, connaissant la nature humaine et les rivalités entre ses fils,
il lui déconseilla de conter sa vision à ses frères :

« Ô mon fils, dit-il, ne raconte pas ta vision à tes frères car ils
monteraient un complot contre toi; le Diable est certainement pour l'homme un ennemi déclaré. » Coran (12,5)

Plus tard, le comportement affectif incontrôlable de Jacob envers Joseph exacerba la jalousie de ses frères. Par une réaction primaire, ils lui tendirent un piège fatal pour l’éloigner définitivement de leur père.

Loin de sa famille, Joseph vécut une succession d’événements
malheureux, caractérisés par l’absence de valeurs, mais, grâce à la
Clémence divine, l’issue fut admirablement heureuse. Le retour
d’expérience du récit rappelle que la bonne foi, la persévérance et
l’éthique finissent toujours par l’emporter sur les calculs étroits, la
bassesse et l’immoralité.

En résumé, son histoire se déroula en Egypte et à l’âge adulte, il apprit plusieurs sciences, dont celles de l’interprétation des visions et la connaissance des rouages des activités économiques du pays. Quand le roi d’Egypte eut la vision de sept vaches grasses mangées par sept maigres et sept épis verts et d’autres desséchés, il fut le seul à pouvoir l’interpréter :

« Joseph, toi qui ne dis que la vérité ! Donne-nous ton avis sur la signification de sept vaches grasses que mangent sept maigres et de sept épis verts et d’autres desséchés ; peut-être retournerai-je aux gens et peut-être alors qu’ils connaîtront (la vérité sur ton compte). Il dit : « Vous sèmerez sept années de suite. Ce que vous récolterez laissez-le dans ses épis sauf un peu pour votre manger. Puis, après cela, viendront sept (années) dures qui mangeront ce que vous leur aurez préparé sauf un peu de ce que vous mettrez en lieu sûr. Puis, après cela, viendra une année où les gens recevront des pluies bienfaisantes et où ils presseront.» Coran (12,46 à 49)

L’interprétation de la vision permit d’obtenir une vue prospective de l’évolution des événements et de prendre de bonnes décisions pour un avenir prospère du pays.Trois phases ressortaient du songe :
la première, la Région bénéficierait de sept années pluvieuses ;
la deuxième, sept années de sécheresse la menaceraient de famine et
dans la dernière, une année suffisamment pluvieuse ramènerait de
nouveau la fertilité.

De cette façon,un programme économique pratique, étalé sur une durée d’au moins quinze ans, fut mis sur pied pour réagir en connaissance de cause aux conséquences de la sécheresse.

Sur ces entrefaites, le roi confia à Joseph la mission de mettre en œuvre le plan d’action correspondant. Bien préparé pour assumer ses nouvelles responsabilités, il dirigea le processus couvrant toutes les phases allant des stocks de blé, des circuits de distribution jusqu’aux ventes. Plus tard, alors que la sécheresse ravageait toute la Région, elle tourna favorablement à l’avantage de l’Egypte grâce à l’interprétation objective de la prémonition du roi. Elle permit d’éviter le pire et de changer positivement une situation extrême de crise en une affaire lucrative.

Entretemps, durant la deuxième phase, quand la sécheresse s’acharna sur les populations des contrées voisines, l’occasion propice se présenta alors pour revoir ses frères. Comme la plupart des gens déshérités de la Région, ils vinrent se ravitailler en grains. Joseph les reconnut et conçut alors des stratagèmes pour rassembler toute sa famille.Après des péripéties, ils se retrouvèrent de nouveau ensemble.

Selon les usages en vigueur pour rendre les honneurs dus aux personnalités de haut rang en Egypte, son père, sa mère et ses onze
frères se prosternèrent devant lui. Il réalisa alors les correspondances
entre les symboles célestes de sa vision d’enfance et la scène des
retrouvailles : le soleil est son père, la lune sa mère et les onze étoiles
ses frères :
« Et il éleva ses parents sur le trône, et tous tombèrent devant lui, prosternés. Et il dit : « Ô mon père, voilà l'interprétation de mon rêve de jadis. Allah l'a bel et bien réalisé... »» Coran (12,100)

Joseph rendit grâces à Dieu de lui avoir appris l’art de l’interprétation des songes :
« Ô mon Seigneur,Tu m'as donné du pouvoir et m'as enseigné l'interprétation des rêves. [C'est Toi Le] Créateur des cieux et de la terre, Tu es mon patron, ici-bas et dans l'au-delà. Fais-moi mourir en parfaite soumission et fait moi rejoindre les vertueux. » Coran (12,101)

Après que toute la famille fut établie en Egypte, la descendance des douze fils de Jacob se multiplia au fil des siècles jusqu’à former les douze tribus de la communauté juive que Moïse (Salut de Dieu sur lui), conduisit hors d’Egypte. Plus tard, quand Jésus (Salut de Dieu sur lui) choisit douze apôtres, c’était aussi dans le but d’adresser la bonne nouvelle aux douze tribus d’Israël.

L’enseignement à retenir est que les visions objectives sont en mesure de jouer le rôle d’indicateurs ou de faisceaux de probabilité pour anticiper les événements ultérieurs et de mieux préparer l’avenir, en connaissance de cause.

déjà, depuis 1434 ans au moins, le Prophète (Paix et Saluts de Dieu sur lui) était conscient que son époque et l'Heure étaient proches. Pour estimer cette durée, selon le hadith/ (Sahih Mouslim) référencié par le n°1671, le Prophète (PSDL) a dit en joignant l'index au majeur :

« J'ai été envoyé, moi et l'Heure ainsi » (En rapprochant l’index du majeur, il montre la courte durée séparant sa Mission de la date relative à la phase ultime de la fin des temps)

Si le Prophète (Paix et Saluts de Dieu sur lui) avait signalé qu'il était à deux doigts de ces événements, à priori, aujourd'hui, nous y sommes encore plus proches.

Par rapport à l'enseignement transmis par la Sourate "Youssef" (Saluts de Dieu sur lui), la précaution prise étant de mettre de côté des stocks de provisions, prodigués par le Seigneur. Le Prophète Youssef (paix et saluts soient sur lui), a occupé le plus haut poste en Égypte, par Décret divin, pour gérer les affaires d’Egypte. Il a ainsi réussi à mettre de côté des réserves avant que la catastrophe annoncée ne détruise l’Egypte.

Concernant notre futur, le Prophète Mohamed (paix et saluts de Dieu sur ui) avait prophétisé la crise que le monde entier subirait à la fin des temps. "Il y aura certes, avant l’apparition du Dajjal (l’Antéchrist), 3 années de crise où les gens seront affligés par la famine. Allah donnera l’ordre, lors de la première année (de cette crise), au Ciel de retenir le 1/3 de sa pluviométrie, et à la Terre de retenir le 1/3 de sa récolte. Ensuite Il donnera l’ordre, à la deuxième année, au Ciel qui retiendra les 2/3 de sa pluviométrie, et à la Terre qui retiendra les 2/3 sa récolte, et lorsque ça sera la troisième année, Allah donnera l’ordre au Ciel de retenir toute sa pluviométrie, et à la Terre de retenir toute sa récolte. Aucun bétail ne survivra, sauf ceux qu’Allah aura voulu (qu’ils survivent). Les compagnons lui demandèrent alors : Qu’est-ce qui aidera les gens de cette époque pour survivre ? Il a répondu : les louanges, la glorification et la gratitude envers Allah, ceci fera office de nourriture." - Recueil Ibn Maja – Ibn Khouzaima – Hadith Sahih

عن أبي أمامة رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال: ((وَإِنَّ قَبْلَ خُرُوجِ الدَّجَّالِ ثَلَاثَ سَنَوَاتٍ شِدَادٍ يُصِيبُ النَّاسَ فِيهَا جُوعٌ شَدِيدٌ، يَأْمُرُ اللَّهُ السَّمَاءَ فِي السَّنَةِ الْأُولَى أَنْ تَحْبِسَ ثُلُثَ مَطَرِهَا وَيَأْمُرُ الْأَرْضَ فَتَحْبِسُ ثُلُثَ نَبَاتِهَا، ثُمَّ يَأْمُرُ السَّمَاءَ فِي الثَّانِيَةِ فَتَحْبِسُ ثُلُثَيْ مَطَرِهَا، وَيَأْمُرُ الْأَرْضَ فَتَحْبِسُ ثُلُثَيْ نَبَاتِهَا، ثُمَّ يَأْمُرُ اللَّهُ السَّمَاءَ فِي السَّنَةِ الثَّالِثَةِ فَتَحْبِسُ مَطَرَهَا كُلَّهُ فَلَا تُقْطِرُ قَطْرَةً، وَيَأْمُرُ الْأَرْضَ فَتَحْبِسُ نَبَاتَهَا كُلَّهُ فَلَا تُنْبِتُ خَضْرَاءَ، فَلَا تَبْقَى ذَاتُ ظِلْفٍ إِلَّا هَلَكَتْ إِلَّا مَا شَاءَ اللَّهُ قِيلَ فَمَا يُعِيشُ النَّاسُ فِي ذَلِكَ الزَّمَانِ قَالَ: التَّهْلِيلُ وَالتَّكْبِيرُ وَالتَّسْبِيحُ وَالتَّحْمِيدُ، وَيُجْرَى ذَلِكَ عَلَيْهِمْ مُجْرَى الطَّعَامِ)) رواه ابن ماجة وابن خزيمة والحاكم بسند صحيح

Que se passera-t-il pour ceux qui paniqueront en cas de rupture de provisions ? L’anarchie ? Le Chaos? Or, Dieu n’aime pas l’anarchie/Chaos. Prévoyant à l'avance ces événements, Dieu dans Sa grande Miséricorde et Sa bonté, nous a donné des paraboles par la Sourate "Youssef" pour éviter Le Chaos/l’anarchie du futur, en vue de revenir vers Lui, repentants et reconnaissants.

"Prévoir vaut mieux que guérir". En prévision des ces événements, il apparait préventif de songer à des stocks de sécurité qui feront que le pays qui prendra les mesures dans cette perspective sera d'autant plus stable et respectée pour des choix qui coïncideront tôt ou tard avec la Prophétie du Prophète (Paix et Saluts de Dieu sur lui), sachant évidemment qu'il n'a jamais parlé par passion. Et Dieu dit la vérité et guide dans la voie vraie!

Tajeddine Bennani Karim L'enseignement de la Sourate "Youssef" 

  • e6un7

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site